Moite expose son coup de cœur

Lundi 13 Juin 2011 - 19:31

Moite expose son coup de cœur
Un défilé de mode à l’initiative de la couturière et styliste Moite s’est tenu dimanche à l’Institut culturel français Jean Mermoz devant un public nombreux. Ainsi huit mannequins (six filles et deux garçons) ont défilé avec les vêtements fruit d’un travail muri de trois ans.
‘’J’ai toujours rêvé d’un tel événement depuis longtemps. Etant saint-louisienne, avais toujours voulu faire quelques chose pour ma ville et c’est très fièrement que ce défilé a été réalise grâce à l’appui de mes partenaires’’, affirme Moite.
Elle cite notamment l’association présidée par Fatima Fall ‘’Ndarté’’ dont elle fait partie et qui se fixe comme objectif de valoriser le travail des artistes et l’institut culturel français qui abrite ce défilé réalisé en quinze jours ainsi que la comédienne Mame Seye qui l’appuie beaucoup.
Interpellée sur son art, Moite confie que sa passion est orientée vers le travail des plus belles matières que l’Afrique a. Cette saint-louisienne bon teint utilise la voile, une façon pour elle de plonger dans ses origines mauritaniennes. Elle utilise aussi d’autres matériaux. Outre la voile mauritanienne, Moite exerce son art en faisant usage de la récupération et notamment des sacs de pomme de terre.
La matière végétale raffia associé à du cuir, le tissu vax, le pagne bleu indigo et le pagne tissé sont aussi utilisés par Moite qui a son atelier à Bango en face du fleuve où elle trouve facilement son inspiration pour réaliser ses vêtements.
Moite qui a été surprise par le nombreux public venu voir ses œuvres a été initié par sa mère. ‘’Très jeune j’arrivais à assurer mes dépenses pour la tabaski en épaulant ma mère dans ses activités de couture’’, se rappelle Moite qui a été ensuite chez le plus grand couturier de l’époque de sa tendre enfance à Saint-Louis qui lui a permis de peaufiner son art.


Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 20:50 Le sculpteur sénégalais Ousmane Sow est mort

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET