Molière ressuscité !

(« Molière et moi », pièce de Jean-Vincent BRISA, grande scène de l’Institut français de Saint-Louis, vendredi 31 Janvier, 17h)

Samedi 1 Février 2014 - 20:06

Jean-Vincent BRISA mérite un Molière en or massif. Dans « Molière et moi », un one man show dont il est l’auteur et l’interprète, il joue mille et un personnages de la planète Molière. Le comédien français et le dramaturge fétiche de la langue française devisent sur scène et recomposent passé et présent. Molière, de ses débuts au Théâtre du Jeu de Paume à sa mort, Molière en paillettes au sommet de sa carrière jusqu’au Malade Imaginaire, la pièce qui accompagne sa décadence, quand le chouchou de Louis XIV tombe dans la disgrâce, rejeté par les siens, miné à tout jamais par le mal qui l’emportera.

Molière ressuscité, calé dans un fauteuil, la perruque au vent, bouscule les canons, recadre les préjugés et les jugements sur sa vie et son œuvre. En compagnie de son double, un interlocuteur imaginaire, le comédien -conteur accueille sur scène toute la sympathique galerie des imposteurs, flatteurs et vaniteux que les comédies de Molière ont immortalisés et nous retrouvons de vieilles connaissances, Sganarelle, Harpagon, Tartuffe, et autres précieux ridicules de la galaxie Molière, dans un spectacle qui nous « fait revisiter nos classiques, de façon élégante, sans lourdeur ni pédanterie ».

C’est qu’en plus de connaître son époque, ses rapports avec les femmes, sa relation avec le Roi, Jean-Vincent maîtrise parfaitement la langue de Molière et les habits et les manières de son maître lui vont à ravir. Avec le public, Jean-Vincent BRISA s’envole pour un voyage truculent dans l’univers du grand homme jusqu’au bout du dernier acte d’un destin hors du commun.

« Qui est Jean-Vincent Brisa? », « Pourquoi Molière est-il devenu son modèle ? » Le comédien a dû se prêter, après la représentation, aux questions du jeune public de l’Institut composé d’élèves et de journalistes en herbe venus de l’école française de Richard-Toll, du lycée Ameth Fall et du Prytanée Militaire.

Charles Camara

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par dd le 03/02/2014 21:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moliere n'a jamais rien écrit, c'est Corneille qui est l'auteur

2.Posté par Jean-Vincent Brisa le 09/02/2014 23:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Molière a écrit toutes ses pièces et j'ai fait bien des recherches pour le prouver. Corneille est, à mon sens le plus grand écrivain de théâtre du XVIIe siècle et Molière est le plus grand génie de son siècle et un visionnaire du monde futur. J'ai trop d'estime pour Corneille pour imaginer qu'après toutes les condamnations dont Molière a été victime, il ait été assez lâche pour se terrer dans sa ville de Rouen et ne pas avouer qu'il pourrait être l'auteur du Tartuffe. Si les services secrets de l'Inquisition du XVIIe siècle ont condamné Molière à être brûlé vif sur le bûcher pour avoir blasphémé les saintes écritures en tant qu'auteur du Tartuffe je pense qu'on peut leur faire confiance quand à la paternité de l'œuvre.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 20:50 Le sculpteur sénégalais Ousmane Sow est mort

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET