Monument de la Renaissance : L’ Ige met à nu un conflit d’intérêts d’ Atepa Goudiaby pourtant sur 920 millions de F Cfa

Mercredi 30 Juillet 2014 - 11:05

source: Lobservateur

Il a été noté aussi des conflits d’intérêts très graves au cours des investigations menées par l’Ige. Les enquêteurs ont eu à constater un conflit d’intérêts, manifestement, préjudiciable aux intérêts de l’Etat.


C’est l’Architecte-Conseil au Président de la République (Pierre Goudaby Atepa : ndlr) qui a proposé, au chef de l’Etat, pour la réalisation du Monument, un entrepreneur et signé, avec celui-ci, « Contrat d’assistance globale à la conception architecturale, aux études techniques et au suivi des travaux».


Il devait l’accompagner dans la réalisation de l’ouvrage commandé, alors qu’il revenait d’être aux côtés de l’Etat pour veiller à la bonne conception de l’ouvrage et en assurer le suivi de l’exécution. Entré en relations d’affaires avec le cocontractant de son employeur, il a été rémunéré par celui-ci à hauteur de 920 millions de francs CFA, se plaçant dans une situation manifeste de conflits d’intérêts.


Il n’était plus en position de défendre ceux de l’Etat.

Seneweb

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET