Moussa Touré appelle à faire de Saint-Louis un centre d’impulsion économique.

Lundi 25 Avril 2016 - 23:38

Le secrétaire général du parti Citoyen pour l’éthique et la transparence (CET, opposition), Moussa Touré, a souligné, samedi, la nécessité de faire de Saint-Louis (nord) un centre d’impulsion d’un nouveau dynamisme économique, pour l’atteinte des objectifs de développement du Sénégal.
 
"Il est aujourd’hui nécessaire de faire de Saint-Louis, comme par le passé, un centre d’impulsion d’une nouvelle dynamique économique. C’est un passage obligé pour atteindre les objectifs de développement du Sénégal", a-t-il déclaré au cours d’un point de presse.
 
"Je suis d’accord avec la politique qui met en relief l’importance de l’agriculture, mais il nous faut une vision claire. Au Sénégal, on se contente de déclarations d’intention. Au-delà de la politique d’autosuffisance, Saint-Louis, important bassin agricole, doit retrouver sa place au regard de ses potentialités", a-t-il notamment souligné.
 
L’ancien président de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), s’exprimait en marge d’une tournée politique entreprise le même jour, dans le département de Saint-Louis, dans le cadre de l’extension des activités de son parti.
 
Il a invité les pouvoirs publics à adosser la politique économique du pays à une vision ayant pour finalité "un mieux-être" pour les populations, les femmes et les jeunes particulier.
 
"Aujourd’hui, toutes les occasions sont mises à profit pour chanter le Plan Sénégal émergent, alors qu’il s’agit d’une kyrielle de programmes et projets disparates. JE ne pense pas que l’atteinte des objectifs de ce plan permettra de résoudre tous les problèmes de développement du Sénégal", a soutenu l’ancien ministre de l’Economie et des Finances (1990-1991).
 
Le PSE est le fondement de la politique économique du président Macky Sall. Sa mise en œuvre est censée permettre au Sénégal d’atteindre un niveau d’émergence économique à l’horizon 2035.
 
"Les taux de croissance économique du Sénégal sont encore en-deçà d’un rythme pouvant permettre d’atteindre tous les objectifs du PSE. Ils se situent en-dessous de la moyenne au sein de l’espace UEMOA. Ce n’est pas glorieux", a ajouté M. Touré.

APS

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par Badou Diop le 26/04/2016 01:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comme Malick Gakou, n'ayant pas pu avoir une base politique dans leur ville ou quartier d'origine, il pense que faire l'éloge Saint Louis, lui donnera la sympathie des Saimt Louisiane.
C'est peine perdu, retournes à Médina travailler pour dépasse tes 3%.
C'est normal que tu ne puisses rien comprendre du PSE car tu n'as jamais pu concevoir et dérouler un programme, ni au Senegal en tant que ministre, ni a l'UEMOA.
Vas te reposer, tu deviens ridicule avec tes déclarations qui ne font que montrer ta carence

2.Posté par ndarndar le 26/04/2016 10:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voilà quelqu'un, je veux nommer ce Badou Diop, qui ne comprend RIEN de ce qui se passe. Avant de parler Badou, il vaut apprendre à réfléchir et de savoir qui est qui et qui fait quoi.
DEpuis que le Président Macky SALL est au pouvoir qu'est ce qu'il a fait pour le Sénégal? RIEN sinon nommer sa famille politique et biologique avec avec des conseillers à la présidence que pour bouffer le peu des Sénégalais. Mansour Faye, Adama Faye, Marieme Faye Sall, Aliou Sall, des vautours comme Djibo Leyty Ka, Moustapha Niass, Amath Dansokho, etc... des parleurs comme Youssou Ndour, Moustapha Diakhaté, Moustapha Cissé Lo, Abdou Mbow etc...
Et dis moi, Moustapha Niass depuis qu'il est dans les affaires de l'Etat sous Senghor jusqu'à nos jours qu'est ce qu'il a apporté et changé au Sénégal RIEN. Alors parle à ces budgétivores alors qu'à coté les sénégalais souffrent.
Mansour Faye qu'est ce qu'il peut apporté au Sénégalais. Et pour quoi on lui confie l'eau et l'assainissement, avec ces nomination au niveau ONAS Copinage ALioune DIOP, SONES Copinage Charle FALL. Et depuis qu'ils sont la qu'est ce qui a changé RIEN.
Alors le PRESIDENT MOUSSA TOURE n'est pas un politicien et il ne fait pas de la politique un métier comme le mécanicien, informaticien, politicien, etc... mais un HOMME POLITIQUE qui a marqué son temps et son époque. C'est pas donner à n'importe qui d'être le Président de l'UEMOA gérant 8 pays qui utilisent le franc CFA, c'est pas donner à n'importe qui d'être un ministre de l'économie, des finaces, du plan, de la coopération, du commerces et masses salariales. Et tes leaders comme Mansour Faye qui vendait des pièces détachées ou Moustapha Diakhaté qui était un planton aux temps de Wade. Et ce sont ces gens la qui gèrent notre pays. C'est GRave. Badou Diop revient à la raison avant qu'il soit trop tard.
Le Président Moussa TOURE, il faudra lui demander à ton leader Mr Macky SALL et tu sauras.
Réveille toi Badou

3.Posté par Bouba Diop le 26/04/2016 13:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et un nouveau parti qui ne sert à rien de plus...Comme si on avait besoin de M. Touré, qui appartient au passé (ministre il y a plus de 20 ans) et aux organisations qui n'ont rien apporté à la sous-région (UEMOA, bonne élève de la Banque de France) pour savoir qu'on a besoin d'une impulsion économique à Saint-Louis...
Un homme certainement compétent pour avoir géré le statu quo de nos élites au pouvoir mais qui n'est pas crédible pour apporter du sang neuf à un pays qui souffre des mêmes maux depuis 60 ans.
C'est à ndarndar de se réveiller, pas à Badou...ndarndar qui tombe dans la dénonciation d'un système qui n'est pas plus pervers que le précédent, bien au contraire! Comment faire pire que Wade et sa clique? Macky est un stratège, mais Wade était un malade du pouvoir, qui a mis le Sénégal à sa place actuelle: dans les tréfonds du sous-développement...
Au-delà des hommes, ndarndar, il faut comprendre que ce sont deux générations de nos élites qui ont tout raté sauf le clientélisme et le népotisme...Ce que vous dénoncez n'est que pipi de chat par rapport à 60 ans de décolonisation ratée. Et Moussa Touré a pris sa part, comme d'autres illustres politiques ayant travaillé dans les arcanes internationales du développement (Jacques Diouf, Amadou Mokhtar Mbow,etc)

4.Posté par ndarndar le 26/04/2016 17:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rires. Et Macky Sall durant les 8ans qu'il a passé avec le Président A WADE qu'est ce qu'il a changé. Qui ne dit rien accepte n'est ce pas. et Moustapha Niass; et Tanor Dieng et Amath Dansokho vous en dites quoi?
Voila des gens comme Badou qui refuse le développement et qui s'interesse uniquement sur la personne. C'est vrai en ces temps la carotte est avec Macky Sall. Donc mout mba mott rek. je te comprends. Meme si c'est pas bon tu n'oese pas dire que c'est pas bon. Mais wait end see. qui vivra verra. et sous peu tu verras. Et le Président Moussa TOURE, Amadou Mahtar Mbow Jacques Diouf ils ont mérité. ils n'ont pas fait la politique un métier.
Amadou Mahtar Mbow Pr Histoire
Moussa TOURE Economiste.....
Vraiment comme je vous dis reveille toi avant qu'il soit trop tard

5.Posté par ndarndar le 26/04/2016 17:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et le Présidet MAcky Sall qui encourage la prolifération des partis politiques. Et il a fait voter au referendum. mon cher tu te contredis. Kholaatal li ngay wakh.

6.Posté par Bouba Diop le 27/04/2016 18:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rires aussi...je ne considère pas Macky comme le sauveur. Je ne dis pas qu'il change tout en bien. Mais la politique de développement de Macky, tout comme celle de tous ses prédécesseurs depuis l'indépendance est celle des institutions nées du traité de Bretton Woods mon ami...Ton Moussa Touré, s'il n'est pas un politicien (ni Jacques Diouf, ni AM Mbow), a quand même fait partie du système! Un système que d'aucuns nomment néocolonialisme. Alors faut pas se glorifier de creuser sa propre tombe en prenant le parti d'un tel ou d'un tel, puisque l'homme providentiel n'existe pas. Nombre de sénégalais ont encore la naïveté de penser comme toi! Prends de la hauteur ndarndar, tu verras tu respireras mieux...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET