Nelson Mandela est mort

L'ancien président sud-africain, symbole de la lutte contre l'apartheid, s'est éteint ce jeudi 5 décembre, à l'âge de 95 ans. Hospitalisé quatre fois en l'espace de six mois, Nelson Mandela était apparu extrêmement affaibli lors de ses dernières sorties publiques.

Jeudi 5 Décembre 2013 - 22:54

"Madiba" s'en est allé. L'ancien président sud-africain, Nelson Mandela, est mort ce jeudi 5 décembre, à l'âge de 95 ans, laissant derrière lui un peuple en pleurs. L'annonce a été faîte par l'actuel président de l'Afrique du Sud, Jacob Zuma vers 22h45.

Mandela, 94 ans, nous a quittés, victime d'une infection pulmonaire. Il est vrai que depuis quelque temps, l'état de santé de Nelson Mandela inquétait. C'est dans son pays, l'Afrique du Sud que Mandela a pu s'éteindre en homme libre. Son parcours connu par le monde entier, raconte l'histoire d'une lutte incessante contre les injustices. De l'apartheid à la pauvreté en passant par le sida, c'est avec la même énergie que Mandela s'est fait le défenseur des opprimés. Mais qui était cet homme qui a voué sa vie entière à un combat que chacun estimait alors perdu d'avance ? Nelson Rolihlahla Mandela est né le 18 juillet 1918 dans le village de Mvezo. Rolihlahla (fauteur de trouble), nom tribal choisi par ses parents, a semblé dès sa naissance, tracer le destin de l'homme de paix. De sang royal, c'est en entrant à l'école que Nelson reçoit son prénom anglais de son institutrice. Après le lycée, Mandela rejoint l'université de Fort Hare, seul établissement à accepter les noirs.

C'est là que le jeune étudiant en droit découvre Gandhi et sa doctrine non violente, mais aussi le nationalisme afrikaner. Un tournant décisif dans la vie de cet homme qui érigera le pacifisme en règle absolu dans sa lutte contre l'apartheid. Refusant un mariage arrangé par sa famille, Mandela fuit à Johannesburg.
Sa lutte historique et sans relâche contre l'apartheid a fait de lui un héros en Afrique du Sud et un symbole de paix dans le monde entier. Ses actions pacifiques contre la ségrégation raciale et pour l'établissement d'une démocratie sud-africaine lui ont valu de recevoir le prix Nobel de la paix, en 1993.

bfmtv.com

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET