« Nous avons évité un bain de sang … ils ont manipulé la population … La guerre va continuer », déclarent les syndicalistes de l’hôpital de Saint-Louis.

Mercredi 13 Avril 2016 - 15:17

Ils observent une trêve à la suite du deuil qui frappe le ministre de tutelle, et en profiter pour émousser ses armes pour obtenir ses revendications. Les syndicalistes de l’hôpital ont marqué leur indignation ce matin contre la présumée volonté de la direction de les mettre en mal avec les populations par des tentatives de manipulation.

Face à la presse ce matin (leur déclaration en vidéo ci-dessus), ils se disent fermes dans leur position et soutiennent à qui veut l’entendre que «  la guerre va continuer ».

« Nous avons évité un bang de sang ici, hier. Ils se sont attaqués à nos agents. Nous n’avons rien fait de mal que de transmettre nos doléances et revendiquer nos droits » Moustapha DIOP, chargé de revendications du SUTSAS section de Saint-Louis.

> Voici l’intégralité de sa déclaration


« Nous avons évité un bain de sang … ils ont manipulé la population … La guerre va continuer », déclarent les syndicalistes de l’hôpital de Saint-Louis.



« Nous avons évité un bain de sang … ils ont manipulé la population … La guerre va continuer », déclarent les syndicalistes de l’hôpital de Saint-Louis.
NDARINFO.COM

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par BAHAL le 13/04/2016 15:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous tous, je vous assure, nous vous reconnaissons un à un. Prenez bien au sérieux ces menaces. Nous vous traquerons un à un, aucune pitié ne vous sera accordée. Nous vous rendrons la vie dure. Vous n'aurez plus de répit sur le sol de Saint-Louis. Aucun d'entre vous n'est natif de Saint-Louis. Vous n’êtes qu'une bande de fils de chiens issus de je ne sais où moi. Mais, soyez certains que, vous passerez désormais des moments douloureux.

2.Posté par Ndongo le clochard le 13/04/2016 17:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous êtes réellement des idiots et vous n'avez rien compris, vous dites que le directeur a manipulé la population, c'est vous qui êtes démasqués.

Vos surenchères et menaces ne passeront plus.
Il faut que l'Etat nous débarrasse de cette bande de criminels.

On a compris Ndongo avec ses 4 primes ( chef de division, représentant du personnel, ticket CA, transport et autres).
Regardez le, il ne regarde plus les gens en face, tout le temps la tête baissée. Mon grand père le disait, quelqu'un qui dit vrai, lève la tête et regarde en face. C'est un menteur et "dafa sapi" c'est pour cela qu'il donne la parole à une autre personne.

Allez y vous menaces ne passeront et vous ne perdez rien pour attendre.
La population de saint-louis vous a vomis.

3.Posté par BABA le 13/04/2016 19:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
non ne dites plus jamais BAHAL cela ils méritent beaucoup de respect et demandeZ aux patients deja passés par leurs mains par exemple moi ;mon épouse et tant d'auitres qui doivent leur salut à ses vaillants agents de sante .population respectez la corporation .dieu sait que je ne suis pas agent de sante mais je me dois d'etre objectif sil y a des doléances privilegiez le dialogue et le management . POPULATION SACHEZ A QUOI S 'EN TENIR

4.Posté par Tintin le 14/04/2016 13:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un bain de sang à l'hopital ......c'est de l'humour involontaire.....bref ça fait des années que ces pseudo syndicalistes polluent l'atmosphère et gangrène l'hopital au détriment des populations !

5.Posté par Xam sa bop le 15/04/2016 21:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quand tu vois la tête de l'orateur t'as peur! Et l'Etat ne peut pas les muter au fin fond de Sédhio, Matam ou Tamba? Le soleil écrasant et le manque de nourriture les calmeraient...

6.Posté par Deug le 15/04/2016 22:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais Madame Sy tu à plus de classe que cela. N'accepte pas d'être embourbe par des gens qui ne comprennent rien ( Mr Ndongo, Mr Diop) et le vieux retraite Mr Ngom qui devait s'occuper de ses petits enfants. Mme Sy je te croyais de la classe des grande de la région ( sage femme et infirmière qui sont de haut niveau). Cependant regardé la maîtresse de la maternite assise sur les bancs , qui n'a aucune classe ne sait même pas parler un bon français, ne peut même pas aligner sujet verbe complément. Madame Sy mes hommages. Regarde Sall comme un bouledogue.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET