OMVS : L’exploitation de l’énergie des barrages de Manantali et Félou sécurisée.

Après des mois d’incertitudes, liées à l’expiration du contrat qui les liait pour l’exploitation de l’énergie de Manantali, l’Organisation pour la Mise en Valeur du fleuve Sénégal et la Société Eskom ont enfin trouvé un terrain d’entente et posé les jalons pour un nouveau contrat d’exploitation et de maintenance de 10 ans, incluant le nouveau barrage hydroélectrique de Félou. Le partenariat Omvs-Eskom est ainsi non seulement préservé, mais connait une nouvelle dynamique.

Mercredi 2 Octobre 2013 - 20:26

OMVS : L’exploitation de l’énergie des barrages de Manantali et Félou sécurisée.
Le 30 septembre et le 1er octobre 2013, une rencontre de haut niveau a réuni, à l’hôtel King Fahd Palace de Dakar, les autorités de l’Omvs et une délégation sud africaine conduite par le Ministre Sud africain des Entreprises Publiques, M. Malusi GIGABA, dans le cadre de la visite d’Etat du Président Jacob Zuma au Sénégal.

La délégation de l’Omvs était composée du ministre malien de l'Eau et de l'Energie M. Mamadou Frankaly Keita, Président du Conseil des ministres de l'Omvs, M. Pape Diouf , ministre sénégalais de l’Hydraulique et de l’Assainissement, M. Mohamed Salem ould Bechir, ministre mauritanien de l’Hydraulique et de l’Assainissement, M. Ismaël Dia, Conseiller du Ministre d’Etat guinéen Papa Koly kourouma, ainsi que le Directeur général de la Sogem, M. Cheikh Bedda et le PCA de la Sogem, M. Abdoulaye SENE, entourés des Experts.

L’objectif de cette rencontre cruciale était de poursuivre les négociations en vue de finaliser un contrat d’exploitation et de maintenance pour 10 ans entre la Société de Gestion et d’Exploitation de l’Energie de Manantali (SOGEM) et la société sud africaine ESKOM, qui exploite l’énergie de Manantali depuis la construction de la centrale en 2002.

Le contrat étant épuisé en 2012, il était urgent de trouver une solution au vide juridique ainsi créé. Des contrats transitoires successifs avaient été signés, en attendant une solution durable et viable. En mai 2013, une mission de l’Omvs en Afrique du Sud avait abouti à deux décisions importantes: premièrement une ultime prolongation du contrat intérimaire du 01 juillet 2013 au 30 septembre 2013 ; deuxièmement l'accélération des négociations ESKOM/SOGEM pour permettre la signature d’un contrat de 10 ans en octobre 2013 à Dakar, en marge de la visite officielle du Président Jacob Zuma au Sénégal.

Ces négociations de Dakar ont été âpres et longues, mais grâce à l’engagement des membres du Conseil des ministres de l’Omvs, du Haut commissaire et des autorités concernées au plus haut niveau, les points de divergences ont pu être aplanis. Les délégations se sont accordées sur des solutions aux différents points litigieux et consigné dans un document les aspects techniques, juridiques et financiers qui devront constituer les fondements du nouveau contrat. Ils ont aussi décidé de prolonger le contrat intérimaire de 3 (trois mois) pour permettre aux parties de rédiger et de finaliser les nouveaux documents contractuels.

En prévision de ces négociations, le ministre malien de l'Eau et de l'Energie M. Mamadou Frankaiy Keita, Président du Conseil des ministres de l'Omvs, et le Haut Commissaire de l’Omvs M. Kabiné Komara s’étaient rendus le 30 septembre 2013 à Nouakchott pour prendre les directives de Son Excellence Mohamed Ould Abdel Aziz, Président de la République Islamique de Mauritanie, et Président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Omvs.

Pour rappel Manantali est situé sur le Bafing à 90 Km au sud-est de Bafoulabé en République du Mali. C’est un barrage régulateur, hydroélectrique permettant en combinaison avec le barrage de Diama la production annuelle de 800 Gwh d'énergie électrique garantie 9 an sur 10, l'irrigation de 255 000 ha de terres dans la vallée, la navigabilité du fleuve Sénégal de St-Louis à Ambidédi et tout au long de l'année. Le complexe de Manantali permet la fourniture d'une énergie propre et bon marché au Mali, à la Mauritanie, et au Sénégal.

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET