OPINION | Mais quand est ce que, nous, Saint-Louisiennes et Saint-Louisiens, cesserions nous de faire semblant de … Par Abdoukhadre SOW

Mardi 23 Août 2016 - 22:52

OPINION | Mais quand est ce que, nous, Saint-Louisiennes et Saint-Louisiens, cesserions nous de faire semblant de … Par Abdoukhadre SOW
Mais quand est ce que nous Saint-Louisiennes et Saint-Louisiens cesserions nous de faire semblant d'ignorer que nous avons tout intérêt à nous épauler plus tôt que de nous tirer dessus à la moindre opportunité ? Cette forme de sport, certainement une spécialité très Saint-Louisienne au demeurant.
 
Quand allons-nous enfin nous rendre compte que ces luttes -combats à mort entre et contre des Saint-Louisiennes et des Saint-Louisiens par des Saint-Louisiennes et des Saint-Louisiens qui nous a pris (20 ans de poids et contrepoids donc de (figitè) Abdoulaye Chimère DIAW et Feu Elhadj Momar SOURANG deux poids lourds de leur époque).
 
Ces luttes ont précipité la chute de Feu Ousmane NDIAYE, qui avait pourtant des ambitions, une stratégie et une vision très claire sociale, économique, culturelle et sportive bien visible pour Saint-Louis et même Bamba DIEYE qui a quand même fait de gros efforts pour faire progresser notre Cité malgré le contexte politicien pourri qui a ralenti la matérialisation de ses ambitions.
 
Demain sans doute Mansour FAYE, malgré tous ses efforts... après demain Mayacine, pour une raison ou pour une autre, car ne dit oui pas "qui veut noyer son chien l'accuse de rage"? ... N'est il pas maintenant plus que temps, saint louisiennes et Saint louisiens d'arrêter de nous mutiler, de nous crêper le chignon pour un oui ou un non.... et de faire honnêtement bloc, de nous épauler mutuellement, résolument et honnêtement afin que notre Cité Saint-Louis puisse profiter enfin de l'aura, de la compétence et de la riche carte de notoriété de ses filles et de ses fils éparpillés de par le monde pour redonner cette place de leader que Saint-Louis n'aurait du jamais perdre n'eut été les luttes fratricides et les stériles querelles que se livraient et que se livrent aujourd'hui encore ses filles et ses fils.
 
N'est il vraiment plus que temps que toutes les saint louisiennes et tous les saint louisiens se ressaisissent, se recherchent, se retrouvent et se réunissent pour tirer dans la même direction, avoir la commune volonté, la même ambition et la même stratégie de vouloir faire de Saint-Louis, la ville lumière de nos aspirations profondes ?
 
Cessons alors, enfin, de mettre plus en avant notre nombrilisme légendaire, notre flegme égocentrique et notre impertinente croyance que l'enfer c'est pour les autres alors que nous cramons vivants, mais comme d'habitude nous feignons de ne pas le savoir.
 
Ressaisissons nous avant qu'il ne soit vraiment trop tard... "Saint-Louis ne sera que ce que les saint louisiennes et les autres saint louisiens en feront" disait Abdou DIOUF, alors Président de la République du Sénégal.

Abdoukhadre SOW
 

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par Wawa Ndar le 25/08/2016 09:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce sera difficile d'avoir le même point de vue. Ceci n'empêche pas une rencontre sur des valeurs. Depuis quelques temps un courant d'INTERDITS, de références à des pratiques venues d'ailleurs, d'appel au nom d'une supposée "tradition" (arabe) etc ... Ces gens ne veulent pas discuter. Ils préfèrent enfreindre les règlements intérieurs des écoles (catholiques), interdire (au lieu de sensibiliser et d'accompagner la jeunesse), bannir des activités culturelles (sous entendu qu'on y récite pas le Coran), continuer à faire dans le folklore au lieu d'essayer de trouver des solutions au déguerpissent de la population de Guet Ndar et Goxu Mbathie, de mettre la lumière sur les "bonnes volontés qui nettoient les berges du fleuve et autre endroits ensablés (au lieu d'apprendre à ne pas salir et occuper tout espace vide) .... Au nom de quoi les saint-louisiens seraient-ils uniformes? Vive l'opposition des idées (dans un monde où tout le monde est instruit bien sûr). Justement: Ne cachons pas la faillite de moyens de la ville et de ses représentants par un volontarisme à tout va. Ne masquons pas la faillite de l'école traditionnelle (par une offensive des pseudo-maîtres-coranniques incultes et sans projet (autre que l'interdit et le voile pour toutes les saint-louisiennes). Laissez les saint-louisien s'exprimer, échanger dans la diversité et de façon correcte et cordiale pour tirer cette ville de la ruine. La richesse de cette ville est dans son histoire et ce qu'en feront ses fils et filles. Saint-Louis, a toujours hébergé une forte population catholique mélangée aux musulmans. Nous vivions dans une symbiose exemplaire. Ne me dites pas Monsieur Abdourahmane Sow, que vous ignorez les dernières manifestations contre les fêtes estivales pour la jeunesse INTERDITE par le préfet et un groupe de Djihadistes. Moi, saint-louisien d'un certain âge, je ne me reconnais pas dans cette direction proposée par d'autres frères saint-louisiens bien intentionnés.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET