OPINION: Le Sénégal a existé avant la « Francofolie » et elle demeurera après la « Cacophonie ». Par Mouhamed Faouzou DEME

Pour le temps d’un sommet de la francophonie, il a fait agréable dans la capitale. Un plaisir de voir les rues de Dakar sans hordes de mendiants. De qui on se moque vraiment ! En rendant la ville toute propre, toute belle le temps d’un sommet ? C’est une farce de mauvais goût, que de penser, que les sénégalais n’ont droit qu’à l’occupation anarchique des voies piétonnes, aux déchets, aux ordures et à l’insécurité qui jonchent nos rues, et qui sont notre décor quotidien. Quel respect pour sa population ! Cette occupation et ces saletés sont devenues des plaies pour le cadre de vie des riverains et des touristes

Samedi 29 Novembre 2014 - 19:47

À cause du sommet de la Francophonie, tout est beau, tout est propre et après ?

Je suis triste et ému à la fois, par cette prise de conscience et cette attention particulière, remarquable des Sénégalais sur le nouveau visage de la capitale, à l'occasion de ce sommet. Ils sont tous soulagés et contents de voir leur capitale propre. Cela a toujours été notre combat, nous acteurs du tourisme. Et je m'en vais poser une question. Quelle différence y a entre les touristes de ce sommet et les autres touristes du reste de l'année et de nous résidents sénégalais ? Un touriste est un touriste, ils ont les mêmes attentes, les mêmes préoccupations et le pouvoir public et local ont le devoir d'offrir les mêmes services à tous les touristes et particulièrement à toutes les populations. C'est un cadre de vie que nous vendons aux touristes, un cadre que nous partageons tous ensemble. Cette situation ne doit pas être le propre de quelques hôtes et à certaines occasions.

J'ose espérer, que les ministères concernés, maintiendront au plus grand bonheur des populations, et de nos futurs touristes, cette volonté et ces efforts constants pour rendre nos cadres de vie agréables et propres. Et pour terminer je voudrais dire à tous ceux qui ont suivi ce sommet, que toute cette organisation, ces déplacements, ces bruits autour de cet événement, ne sont en réalité que du tourisme de congrès et des conférences. C’est tout simplement un produit touristique exigeant en termes de services, d’accueil, de sécurité, de propreté, de couverture médiatique, de show et de dépenses. Rien de particulier que du tourisme. Lire cet article sur http://www.ndarinfo.com/La-Francophonie-ou-l-enorme-poids-du-tourisme-face-a-la-Franco-folie-Par-Mouhamed-Faouzou-DEME_a11204.html

Mouhamed Faouzou DEME

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET