OPINION: Point sur les filles sénégalaises d'aujourd'hui.

Ce billet s'adresse aux filles sénégalaises. Il se trouve que la majeure partie d'entre elles vivent dans des chemins croisés, sans espoir certain et en perpétuelle déception. A chaque fois qu'elles ont pensé ou ont commencé à avoir l'espoir d'avoir trouvé le gentil garçon de leur taille et dimension, aussitôt après elles sont abandonnées; les pauvres! Et ce, je dis bien à chaque fois! Ainsi dans ce billet, je me propose d'exprimer des raisons que je pense être les responsables fondamentales de cette situation. En d'autres termes, je m'en vais étaler des propos qui, me semble -t-il, résume la cause d'un tel constat.

Samedi 7 Juin 2014 - 05:01

En effet, Il est indéniable que, si nous devons parler de nos filles d'aujourd'hui, force est de reconnaître qu'un sentiment de grande déception et de profonde amertume habite la bonne partie de la société Sénégalaise. La situation est beaucoup plus alarmante qu'on ne le pense.

Imaginez qu'en l'espace d'une décennie, le niveau de la dépravation des mœurs et valeurs sociales et culturelles s'est complètement renforcé par des coups de publicités à telle enseigne que nous sommes obligés d'accepter la fatalité qu'il n'est plus possible de faire quoi que ce puisse être pour y remédier.

Le code vestimentaire des filles sénégalaises a complètement évolué et s'est carrément transformé sous la pression du "Soft-Power" et de ses instruments: LES MEDIAS.

Face à la toute puissance des médias, qui sont le 4ième Pouvoir, voici la situation produite: En 10 ans les filles ont dit ADIEU aux gardes robes pétillant de foulards et de grand boubous, par ailleurs, porteurs de signification et générateurs de respect et de protection; et Bienvenue les sous-fesses, les "décoltés", les jeans et autres habits qui peignent tout notre corps et l'exposent aux yeux de tout le monde.

En effet, cette situation nous inspire naturellement, dans ce processus de changement, la présence d’instruments externes ayant servi pas à pas à cette substantiation de pouvoir se réaliser aussi spectaculairement: La publicité.

Beaucoup d'entre elles affirment souvent ne pas être partisanes des communautés de reproductrices de comportements socio-culturels véhiculés par les médias. Tandis que si nous les observons dans le champs de la réalité et de l'action, leur posture théorique n'a donc tout simplement plus de sens. Car il est bien visible qu'elles sont perfusées par une culture de masse conduite de manière homogène par la publicité, tendant à anéantir progressivement leurs biens et acquis socio-culturels propres.

Même si elles ne sont toujours pas d'accord sur le fait qu'elles sont atteintes par la publicité qui les pique des attitudes et des comportements, qui suscite en elles le désir de posséder tel ou tel ou d'être comme telle ou telle, au moins elles seront d'accord sur le principe qu'il y a un énorme hiatus entre leur mode de vie d'aujourd'hui et celle qui les a précédée. Ceci pour dire que l'on devrait, à cet effet, chercher à comprendre les raisons des réalités d'aujourd'hui par une fouille préhistorique rigoureuse.

Cette fouille nous mènera à se poser la question de savoir comment à un, moment donné de l'histoire des sociétés, certaines pratiques sociales et culturelles fondamentalement ancrées dans la vision et représentation propres des peuples auxquels elles se rapportent, puissent successivement céder face à une tentative d'homogénéisation des pratiques socio-culturelles, à l'échelle mondiale, par les médias et la publicité?

Comment s'habillaient-elles auparavant? Osaient-elle aller à l'école presque nues comme elles le font aujourd'hui? Avaient-elles le courage de marcher à coté d'une mosquée, d'une personnalité religieuse, d'un aîné avec toutes les parties trésors de votre corps exposées? Certainement PAS!!! Alors si, on en est à une époque où elles le font sans souci, car elles ne courent pratiquement plus aucun risque, c'est exactement parce que notre société a été infiltrée et détruite.

Cette infiltration a produit des générations d'intellectuels et d'acteurs sociaux qui n'ont ménagé aucun effort pour promouvoir ces idées de "libertinage", et ce, avec l'apport considérable des retombées médiatiques et publicitaires. Ces intellectuels et acteurs sociaux ont été les purs produits de la chaîne de la domination hégémonique mondiale qui veut que tous les peuples de la planète soient réduits en esclaves. OUI ESCLAVES! Et il me semble qu'ils ont amplement réussi. Car si nous voyons le rapport entre les filles et la mode, les filles et la publicité, on voit nettement cette asservissement qui s'explique de différentes manière. Tantôt ce sont les expressions vulgères copiées à travers des personnages publics fabriqués de toutes pièces, des codes vestimentaires importés ou encore des attitudes assimilées à cause de la publicité.

Enfin où se trouve l'originalité de nos filles sénégalaises d'aujourd'hui? Où se trouvent leurs bagages socio-culturels légués par leurs anciennes? Où est ce qui fait leur fierté d'être sénégalaises? Elles peineront certainement à les retrouver car elles les ont abandonné dans les bras d'une mondialisation qui a anéanti tous leurs avoirs culturels particuliers. Elles sont DEVENUES DES PRODUITS DE MASSE!!!

Comment pouvez-vous penser qu'un homme puisse vous respecter et vous aimez si vous ne lui présentez pas quelque chose de spéciale? de particulière? Quelque chose qui est TOI!? Ta véritable personnalité propre? quelque chose qui te distingue des masses et qui puisse garantir son investissement? Quelle importance pourriez-vous avoir devant les yeux des hommes si vous ne leur montrez la différence? Comment voulez-vous que les hommes restent avec vous alors que vous n'êtes plus VOUS? Dommage mais ce n'est pas possible.

C'est sans doute la raison pour laquelle aujourd'hui, les histoires amoureuses ressemblent plutôt à un jeu de cynocéphales, de "grands boubous golo" en action qui n'obéit qu'à une logique de stimuli-réponse. Elles ne sont rien d'autres, les relations amoureuses aujourd'hui, que des entreprises de satisfaction de besoin ponctuels. L'atmosphère de ces relations nous peint plus l'attirance, la provocation sexuelle, qu'elle nous inspire l'ambition et la conviction. Et il y a une raison à cela.

Nous savons que, dans la vie, tout est message, tout est communication! Alors qu'on ait l'intention ou qu'on ne l'ait pas ne change en rien le fait que nous communiquons énormément de choses sur notre personnalité quotidiennement. Cette communication n'est pas que verbale. Elle est aussi et surtout non verbale: nos gestes, mimiques, façades, postures et code vestimentaire.

Quand vous avez, par exemple, le visage froissé, les gens qui te voient pensent naturellement que quelque chose peut être ne va pas chez toi. Mais quand on est souriant , les gens auront tendance à penser que nous exprimons une certaine joie. Même si ce n'est pas toujours ce que l'on montre apparemment qui se trouve être la réalité à l'intérieur de nous, on ne saurait tout de même ignorer l'importance de l'impression que notre image, notre extérieur peut susciter chez les gens.

Alors sachant que l'homme et la femme sont sexuellement attirés, cela deviendrait preuve d'une ignorance bruissante de la part des filles sénégalaises de n'être conscientes sur les conséquences du message que transmet leurs habits et comportements aux yeux des garçons qui les regardent. A moins qu'elles le savent pertinemment bien et qu'elles s'en moquent éperdument.

Comment voudriez vous garder votre virginité en déployant vous même les armes pour l'attaquer?

Ce qui reste clair cependant c'est qu'aussi longtemps que vous ne décidiez de vous respecter vous même en soignant vos attitudes et comportements, votre code vestimentaire, vos fréquentations et votre orientation vers la consommation de masse, ce sera toujours UNE CATASTROPHE SOCIALE: Des centaines de cas de viol, d'harcèlement sexuel, de grossesses invalides etc etc etc.

Vous savez très bien qu'il est très difficile voire impossible pour un homme d'opposer la raison à ces pratiques indignes, car l'exercice de la raison est peu manifeste, voire neutralisé quand des désirs, des sentiments ou des émotions nous embarquent!

Avant de finir cette réflexion permettez de dire qu'à un certain niveau, peut être faudrait-il rappeler à NOS FILLES SÉNÉGALAISE que même les stars, à travers lesquelles elles copient toutes ces tendances, savent très bien faire la différence entre leur vie d'artiste (qui nécessite des mises en scène telle que être nue etc pour gagner de l'argent) et leur vie privée ou mieux leur vraie personnalité. Ainsi c'est à la limite inconcevable de voir que des filles sénégalaises portent ces mêmes habits portés par les stars pour des raisons de publicités et d'économie, pour aller n'importe où!!!

Rappelons aussi que tout ce qui sacré est protégé. Il n'y a rien au monde qui soit sacré et qui s'acquiert facilement. Les parties intimes de la femme sont sacrées. Ainsi elles ne doivent pas s’acquérir facilement et n'importe comment. Ne voyez-vous pas que l'or, le diamant sont sacrément cachés à des sources qu'il est forcement nécessaire pour celui qui veut les atteindre de conjuguer des efforts de titans!

ALORS NE VOUS EXPOSEZ PAS!!! PROTÉGEZ-VOUS!!!!

Usman TUREY
Communicant/UGB/Saint-Louis/Sénégal

Retrouvez moi:
Facebook https://www.facebook.com/uzzikiller?ref=tn_tnmn
Twitter https://twitter.com/UsmanTurey

#Le_Combat_Continue...

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par Pharoah le 08/06/2014 13:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comment un communiquant de l'UGB peut écrire autant de bêtises ? ça fait vraiment peur !
Tout un sermon sur les filles mais rien sur les garçons ! Effectivement les filles doivent se protéger des nombreux viols subit par des marabouts ou enseignants , se protéger contre les mariages précoces ou arrangés et surtout se protéger comme les crétins du style Usman Turey s que ce seont les femmes qui sauveront l'Afrique puisque depuis 1000 ans les hommes ont montrés leur incapacité à batir quoique ce soit.....

2.Posté par Souleymane NDIAYE le 09/06/2014 00:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous avez le mérite de réfléchir et d'écrire. Bonne suite! Vous encore étudiants en communication, poursuivez la lecture des grands auteurs et continuez à produire!

3.Posté par Aboo le 10/06/2014 18:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour à tous***
Je constate que l'auteur a fait un bon Article. On ne saurait lui reprocher de ne pas parler des garçons car le thème cible bien les filles et non la Jeunesse.
L'analyse est pertinente et suggère à toute fille avertie de refuser d'être à la mercie d'une Chaîne corruptrice qui exploite sens et science pour chosifier la mère de toute Société qui se veut souveraine et développée : La Fille - La Femme, pourvu qu'elle s'inscrive dans un Ordre naturel, temporel et spirituel de protection, de paix et d'équité***
Exposer une chose précieuse c'est la livrer aux agressions (vol - viol)!
Perdre ses repères c'est s'aventurer sans identité !
MERCI A TOUS AYANT SOUCI A UN MEILLEUR AVENIR DE NOTRE SOCIETE

4.Posté par Soxnaci le 11/06/2014 14:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour à tous,

Je remercie et félicite l'auteur de cet article et voudrai tout juste apporter ma contribution par rapport à cette analyse pertinente de la situation que nous vivons actuellement. Je suis d'accord avec vous sur beaucoup de points de votre réflexion et voudrai en appeler à mes chères soeurs à méditer ces quelques lignes riches en critiques, reproches et enseignements pour rectifier le tir avant qu'il ne soit trop tard. Oeuvrons à préserver nos valeurs et richesses religieuses, socio-culturelles que nous avons hérité de nos braves mères depuis l'aube des temps et méfions-nous des médias ou tout autres entreprises dont les tenants ne sont mus que par le gain comme il a mentionné plus haut en parlant d'entreprises de satisfaction de besoins ponctuels. Cela ne doit point faire honte de porter des habits décents tout en restant branchées bien sûr et être au diapason ne doit point signifier se mettre nu parce que sous d'autres cieux ça passe, ni renoncer à certaines valeurs. Parfois on est gêné en tant que femmes de voir certains comportements ou attitudes de nos soeurs qui se disent vouloir vivre l'air du temps et c'est parfois dommage de voir qu'elles s'y prennent vraiment mal et là l'on se pose la question de savoir si elles ont à côté d'elles des personnes qui leur procurent les bons conseils et leur interdisent certaines choses. Ce qui nous pousse toujours à nous demander comment sera la société de demain qui sera entre les mains de cette génération d'aujourd'hui tous sexes confondus? Qui sera là pour inculquer une bonne éducation aux enfants de demain? Qui seront ces gens qui vont tenir les rennes de nos pouvoirs (exécutif, législatif et judiciaire) de demain pour garantir une société batie sur un bon piédestal et ou des normes et des valeurs ô combien cardinales en constituent le socle et sont respectées par tout un chacun sans distinction de sexe, de race, de religion ni d'ethnie?
Préservons-nous, préservons tout ce que nous avons comme valeur pour nous préserver des maux et fléaux qui gangrènent le monde actuel!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET