OPINION: Rendez moi mon Fils, ou je brûle le Sénégal !!!! Par Pape Malick Diop APR/Saint-Louis

Je suis le fils d’un sénégalais lambda qui partage une de ses réflexions qui ne sera certainement pas lues par le 1/10.000.000 des sénégalais.

Jeudi 5 Février 2015 - 10:42

Rendez moi mon Fils, ou je brûle le Sénégal !!!!
Je suis le fils d’un sénégalais lambda qui partage une de ses réflexions qui ne sera certainement pas lues par le 1/10.000.000 des sénégalais.
En effet, la récente actualité politique nous apporte son lot de désillusions, voire de dégoût envers le comportement de certains personnages politiques. Elle nous offre de surcroît un chœur de hurlement désapprobateur ou effarouché, qui ne fait progresser en rien la situation et laisse pensé que la classe politique régresse en termes de moralité. Oh que NON !
L’hypocrisie et la fourberie, les deux pires défauts de l’homme, sont aujourd’hui les maux dont souffrent le PDS et ses alliés en quête de crédibilité. C’est normal car leur morale étant altérée, devient un vaste champ pour ces vices qui ont fini par devenir leur seconde nature.
Ces personnes, soit disant responsables, autorités ou leaders politiques, en plus d’être lâches n’ont pas foi en eux. Leur manque de courage et d’ambition notoires pour accepter d’être toujours sous la coupole de ce vieux grabataire de Abdoulaye WADE dont les manigances et manœuvres n’ont pour objet que de faire libérer son pauvre fils qui, jadis, selon lui « est le plus intelligent de tous les sénégalais ».

Contrairement à ce qu’il laisse croire, l’intérêt des populations ne le motive guère. Son seul et unique objectif est de sortir le procès de ce vulgaire délinquant financier qu’est Karim Wade de son contexte judiciaire pour en faire un procès politique. Cet escroc dont les pratiques mafieuses qui ont fini de ruiner l’économie sénégalaise, nous rappelle Bernard MADOFF et Jérôme KERVIEL.

Aujourd’hui, cette agitation politique, qui heurte la mémoire collective des sénégalais car coïncidant avec la commémoration de deux assassinats lâches perpétrés pendant son magistère : celui de Balla GAYE et de Mamadou DIOP, est plus qu’inopportune.

Cette manifestation, refusée par l’autorité administrative, est l’occasion de dévoiler et de démontrer aux yeux de l’opinion publique nationale et internationale que le PDS demeure un parti qui a la culture de la violence et est dénué d’éthique. Il a fini par contaminer ses alliés qui, du reste, sont devenus plus pitoyables que pathétiques.

Cette série de défiance de l’autorité publique, n’a véritablement pour objet que de berner les populations et de détourner le Président Macky SALL et toute l’équipe gouvernementale de leurs nobles ambitions pour satisfaire les besoins des populations et faire émerger le Sénégal.
Heureusement que cette valeureuse population, majeure, mature et consciente, a fini de les démasquer !!!

C’est l’occasion pour nous, jeunes de l’APR, de nous lever à l’instar de notre leader Monsieur le Ministre Amadou Mansour Faye pour les dénoncer et attirer l’attention des populations sur les véritables desseins de cet homme du passé : Me Abdoulaye WADE est complètement en déphasage avec les aspirations contemporaines du peuple sénégalais.
Le Sénégal est sous cette nouvelle ère générationnelle qui exige des sacrifices collectifs dans le souci de construire une nation inclusive, de libertés, de responsabilité et surtout de droit. Cette notion d’Etat de droit fait appel à un « Etat à vocation profondément démocratique qui suppose le respect d’un ordre préétabli, c’est à dire l’harmonie dans le rapport des institutions, des collectivités publiques et des individus entre eux. Il crée les conditions requises pour l’amorce d’un développement économique et social ». Telle est la volonté du Président Macky Sall qui est ouvert au dialogue et au consensus qui nécessitent de mettre en avant l’intérêt général, le bien commun et la séparation des pouvoirs. Ce consensus ne sera possible que lorsque les acteurs politiques ne seront persuadés que le bien de la société est supérieur à leurs intérêts propres. Dans ce sens, ces mêmes acteurs doivent être convaincus que la démocratie est fondée sur le dialogue politique, c’est à dire l’exclusion de toute forme de violence.

Alors, la jeunesse responsable unie autour la Nouvelle Dynamique Autour de Mansour pour Macky 2017 (NDAMM 2017) dit halte à la démagogie politique et clanique!!!!!

Pape Malick Diop
APR Saint-Louis

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET