Oumar BA: d’un long silence à un long voyage !

Samedi 15 Août 2015 - 21:28

Tout est Vanité dit l’Ecclésiaste. C’est la phrase qu’un ami m’a rappelé ce matin pour m’annoncer la disparition d’un autre ami commun. En l’espace d’une semaine environ, j’ai eu une seule bonne nouvelle sur trois mauvaises nouvelles. Depuis la semaine d’avant, tous les amis communs, dans leur discours, en me parlant de notre ami commun, évoquaient le silence obligé de notre ami Oumar. Bouleversé par toutes ces mauvaises nouvelles entre Dakar et Saint-Louis, je faisais la navette entre les deux régions. Et c’est ce matin qu’un ami encore me rencontre et m’informe qu’Oumar a entamé le voyage éternel. Je suis resté un bon moment sans pouvoir me retourner, frappé par l’émotion.

Atteint d’un mal qui liait sa langue, c’est par sms que je poursuivais mon dialogue avec Oumar. A un moment, je lui ai demandé le contact de son frère qui l’a assisté pendant tous ces moments jusqu’à son basculement vers ce silence sans fin. La vie de l’Homme comme celle d’une fleure se fane pour mourir !

Oumar était un ami que j’ai rencontré à l’université Gaston Berger de Saint-Louis. Il fait partie des hommes que je respecte le plus dans cette région car il m’a prouvé son humilité et m’a personnellement aidé et guidé en m’introduisant dans les milieux professionnels. Il m’a présenté à plusieurs jeunes porteurs de projets de Saint-Louis. Je l’appelais le train d’union des jeunes porteurs de projets de Saint-Louis. Il était notre trait d’union car c’est à travers lui que nous nous rencontrions. Il parlait de l’un à l’autre et ainsi, par des occasions inattendues, les rencontres étaient possibles.

Oumar avait un projet de pièces théâtrales, d’une série de téléfilms qui avaient été déjà écrits et qui attendaient juste une production, un tournage pour aller à la rencontre du grand public. Ce projet doit aboutir. Ne serait-ce qu’un seul film en son hommage. Il m’en parlait souvent et me voyant occupé par mes charges professionnelles, il différait toujours sa sollicitation d’une rencontre avec certains membres de son groupe jusqu’à ce jour ou j’apprends sa disparition !

Un adage que j’ai appris de la bouche des enfants qui chantonnaient un jour dans une manifestation religieuse disait ceci : « on dit que partir, c’est mourir un peu mais s’en aller pour servir Dieu, c’est pour toute la vie » !

Notre ami Oumar est parti pour un long voyage ! De ce silence obligé par la maladie, Oumar est parti pour un long voyage laissant tous ces hommes et ces femmes qui l’ont côtoyé et tant aimé! Mes condoléances les plus attristées à ta famille ! Que Dieu la console !

J’avoue qu’il y a des choses que je ne parviens pas à comprendre et je me demande si je dois les comprendre ; si en tant qu’humain, je peux les comprendre. Parmi ces questions sans solution selon l’Ecclésiaste, il y a celle de la mort.
Oumar, aujourd’hui que tu es parti, je prie que tu reposes en paix à coté de ton père comme je l’ai appris ce matin. Nous te portons dans nos cœurs et ton nom y restera gravé.

Que ce texte en ton honneur, une expression de douleurs tirée du plus profond de mon cœur, te parvienne !
Grand, repose en paix !

Nino

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par qytr le 16/08/2015 08:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bel hommage, mais oui, il le mérite.

2.Posté par Seydou SOW le 17/08/2015 11:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Nino pour ce bel hommage, je m'apprêtais déjà a faire pareil que toi , mais c'est la meme chose un jeune d'une grande humilité Omar on pouvait l'appeler aussi Tounkara Junior ou tounkara en miniature tjr disponible très endurant sympa il venait très souvent à mon bureau. Au moins toute l'UGB et la ville de Saint-Louis (les autorités administratives, les membres de Saint-Louis Jazz) doivent marquer leur reconnaissance.

Je prie du fond de mon coeur que le Bon Dieu l'accueille dans son Paradis Céleste!

3.Posté par diaw le 18/08/2015 11:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
oui nous le pleurons tous , sa disponibilité légendaire, sa gentillesse désintéressée, repose en paix notre cher OUMAR

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET