PMS : une troupe gabonaise pour honorer le parrain

Le prytanée militaire de Saint-Louis a honoré la mémoire de son parrain. Cette école a, pour la soixante et onzième fois, revisité la vie et l’œuvre du capitaine Charles N’tchoréré.

Mercredi 8 Juin 2011 - 15:52

PMS : une troupe gabonaise pour honorer le parrain
Le prytanée militaire de Saint-Louis a honoré la mémoire de son parrain. Cette école a, pour la soixante et onzième fois, revisité la vie et l’œuvre du capitaine Charles N’tchoréré. Des festivités marquant l’anniversaire de son décès se sont tenues hier dans l’enceinte du prytanée militaire.
Au menu de la cérémonie, une prestation d’une troupe théâtrale gabonaise. Les invités ont été gratifiés par des pas de danse esquissés par cette troupe originaire de la même origine que le parrain de l’école. Elle a, par la suite, fait place à la troupe du prytanée militaire. Celle-ci a servi une prestation qui remonte à l’époque coloniale, époque qui est marquée par la présence héroïque des tirailleurs et du capitaine Charles N’tchoréré.

Cette cérémonie a été l’occasion pour l’école de primer ses élèves qui se sont les plus distingués aussi bien sur le plan académique que militaire. Les majors des classes de 6ème à la terminale se sont, tour à tour, présentés pour empocher leur récompense. Dans chaque classe, les trois premiers sont primés et ils ne l’ont pas été pour rien. En fait, la plus petite moyenne de ces lauréats tourne autour de 16. Mamadou Cissé, major des classes de sixième, s’en est sorti avec une moyenne de 18,28.

L’école prytanée militaire de Saint-Louis a aussi brillé au cours de l’année par sa présence aux concours nationaux. Parmi ses pensionnaires, figurent le lauréat du concours d’Allemand, trois lauréats du concours d’Orthographe. Ont également été primés, hier, pendant la cérémonie, le lauréat du concours de dissertation sur les musées et les lauréats du concours sur la vie et l’œuvre de Cheikh Anta Diop. Le championnat interscolaire de scrabble n’est pas, non plus, passé entre les doigts du Prytanée. L’école a été déclarée championne interscolaire de scrabble. Au niveau individuel, elle est deuxième grâce à Mamadou Mansour Sow, élève en classe de quatrième. Les plus distingués dans le championnat national inter école militaire ont été aussi gratifiés.

Dans son discours, le Lieutenant-colonel Gora Mbaye, commandant le Prytanée militaire, a exhorté les enfants de troupe à s’imprégner des vertus du parrain de l’école. Il les a, de même, invités à s’approprier son esprit de discipline, de rigueur et de patriotisme, sa persévérance et sa modestie.

Gabonais, né le 16 novembre 1896, Charles Ntchoréré s’est engagé volontairement à l’âge de 19 ans. Il fut promu capitaine en décembre 1933. La même année, il devient le premier capitaine africain commandant de l’Ecole des enfants de troupe. Mais, au soir du 7 juin 1940, il est fait prisonnier avec une douzaine de ses camarades et sera abattu par un officier allemand.

La cérémonie de la journée du parrain a été clôturée par une projection de film retraçant l’histoire des tirailleurs sénégalais. Ce film est intitulé ‘La force Noire’. Un tour a été également effectué au musée-bus présent à cette occasion.

Aïda Coumba DIOP

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET