POLITIQUE: Khouraïchi Thiam sonne la rébellion contre Souleymane Ndéné Ndiaye

Parce qu’il aurait proposé Souty Touré du Parti socialiste authentique (Psa) pour coordonner la candidature de Wade dans leur région, les libéraux de Tambacounda ont mis à profit le meeting du ministre Khouraïchi Thiam à Sinthiou Malème pour tirer à boulets rouge sur le Premier ministre qu’ils accusent de vouloir déstabiliser le Pds.

Lundi 31 Janvier 2011 - 09:13

POLITIQUE: Khouraïchi Thiam sonne la rébellion contre Souleymane Ndéné Ndiaye
Le bras de fer entre le chef du gouvernement et son ministre de la Pêche est-il en train de glisser sur le terrain politique ? Tout porterait à le croire au vu de la manière dont Khouraïchi Thiam, en meeting, hier, dans la communauté rurale de Sithiou Malème, s’en est pris au Premier ministre, Souleymane Ndéné Ndiaye. Lui et ses partisans reprochent à ce dernier, nommé directeur de campagne de leur candidat déclaré à la présidentielle de 2012, d’avoir proposé au secrétaire général national du Pds Souty Touré du Parti socialiste authentique (Psa) pour coordonner la candidature du président Wade dans la région. ‘Je ne suis pas Pds, je suis Wadiste. Je suis avec tous ceux qui aiment et soutiennent le président Abdoulaye Wade. Je ne soutiendrai jamais quelqu’un qui aime Wade et qui déteste son fils, Karim. On ne peut pas déclarer publiquement qu’on aime Abdoulaye Wade et aussi publiquement dire qu’on déteste son fils. C’est de la fumisterie’, a déclaré Khouraïchi Thiam.

Ce dernier présidait, à Tambacounda, un meeting dit d’animation et de remobilisation des libéraux de la localité. Thiam qui intervenait après un tir de barrage de militants et responsables contre Souleymane Ndéné Ndiaye soutient n’avoir téléguidé aucune déclaration de militants de la région. ‘Ils ont parlé en tant que responsables et ont manifesté leur désaccord sur certaines décisions qui concernent Tambacounda. Je demande donc au patron du parti d’en tenir compte parce que ce sont eux qui vont nous permettre de gagner en 2012’, a-t-il poursuivi. Avant d’accuser certains libéraux qui travaillent avec Wade de leurrer ce dernier. ‘Il y en a qui travaillent avec Wade mais ils le leurrent. Ils ont un pied dans le parti, un pied dans le gouvernement et un pied dans l’opposition. Ce n’est pas de ceux-là dont on a besoin. Certains, dit-on, ont déjà négocié leur appartenance à d’éventuels gouvernements si le Pds venait à tomber. C’est de la trahison et Dieu ne le fera pas’, soutient-il.

Réaffirmant sa fidélité au président Wade, Khouraïchi Thiam souligne qu’il le soutiendrait même en 2014 si les élections sont reportées comme d’aucuns le pensent fortement. ‘S’il se présente, nous le soutiendrons et s’il ne se présente pas, nous soutiendrons le candidat qu’il aura choisi’, déclare-t-il.

Auparavant, le Premier ministre en a eu pour son grade. En effet, tous les orateurs qui se sont succédé au crachoir ont dénoncé l’acte qu’il aurait posé et ont lancé un appel au président de la République pour lui demander de rectifier le tir avant qu’il ne soit trop tard pour leur parti. Ainsi, Abdoulaye Ndao, patron de l’Union des jeunesses travaillistes libérales (Ujtl) de la région de Tambacounda pense qu’on ne doit pas changer une équipe qui gagne. ‘Le Pds a toujours gagné à Tamba avec Khouraïchi Thiam qui a réussi à déboulonner le baobab du Parti socialiste. Nous n’accepterons pas que les fondamentaux du Pds soient dévoyés. Cette décision relève de l’incompétence. Le combat ne fait que commencer et Tamba résistera’, a-t-il déclaré. Prenant la balle au rebond, le Docteur Abdoulaye Diagne, directeur de la Pêche continentale et cadre de la région, demande au Premier ministre de tenir un meeting similaire à Ginguinéo (il faisait allusion à la grande affluence des Tambacoundois au meeting) pour montrer qu’il est capable de mobiliser pour le parti. ‘Quel que soit alpha, nous n’accepterons pas cette liste provisoire. Il ne faut pas frustrer les militants de la région qui ont déjà choisi leur leader’ a-t-il prévenu. Même son de cloche chez Almamy Kaba, autre cadre de Tamba et directeur du Centre de formation maritime. Ce dernier qui pense que le Pds doit ses victoires électorales dans la localité à Khouraïchi Thiam demande au Premier ministre de ne pas essayer de toucher à leur leader. ‘Ne touchez pas à notre force. Nous protégerons notre leader contre qui que ce soit. Que cela soit bien clair pour le directeur de campagne. Cette décision est une erreur que le secrétaire général national ne doit pas laisser passer’, tonne Kaba.

Quant à Tidiane Sidibé qui a magnifié la promotion des cadres de la région par le ministre de l’Economie maritime, il estime que Khouraïchi Thiam devrait même être promu ministre d’Etat au lieu d’être combattu. ‘On n’a peur de rien. Nous avons choisi Khouraïchi Thiam et nous sommes prêts à croiser le fer avec eux à Tamba’, lance-t-il.

SON MEETING PERTURBE PAR DES JEUNES MECONTENTS : Khouraïchi Thiam indésirable à Sinthiou Malème

Même s’il est arrivé à son terme, le meeting de Sinthiou Malème ne s’est pas tenu comme le souhaitaient ses organisateurs. Ayant enregistré une grande affluence, la manifestation a été, à un certain temps, perturbé par des jeunes de Sinthiou Malème qui ont une dent contre les hommes politiques de la localité, le ministre en particulier. Ces jeunes accusent les politiciens de les utiliser pour régler leurs affaires pour les oublier ensuite. Pis, dans leur mouvement d’humeur qui a retardé le meeting à cause de l’absence du service de sécurité, ils estiment que Sinthiou Malème n’est pas le fief de Khouraïchi Thiam. C’est pourquoi, ils voulaient forcer l’accès au ministre pour le lui signifier de vive voix. Mais ils en ont été dissuadés par la poignée d’agents de sécurité du ministre qui ont fini par avoir le dessus sur eux.

Expliquant ce comportement des jeunes, le ministre de l’Economie maritime estime que Tambacounda n’a pas échappé à la vague de contestation qui secoue les autres régions du Sénégal. ‘La commune a les travers de la grande contestation nationale. Comme Dakar, Thiès, Saint-Louis, Kaolack, entre autres, Tambacounta n’a pas pu échapper à cette contestation’, a-t-il justifié.

Souce: Seneweb

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET