POLITIQUE : Les jeunes libéraux réclament le départ du secrétaire général du Clf, frappé par la limite d’âge

Les jeunes libéraux de Saint-Louis sont à couteaux tirés, à l’orée de la Présidentielle 2012. Les observateurs viennent de s’en rendre compte, avec la sortie musclée des jeunes de la structure Espoir Bleu contre le secrétaire général du Comité de Liaison Fédérale. Ils réclament le départ d’Assane Diop, frappé par la limite d’âge, et qualifié par ces derniers de pro Idy et de « prostitué politique ».

Samedi 12 Février 2011 - 10:18

POLITIQUE : Les jeunes libéraux réclament le départ du secrétaire général du Clf, frappé par la limite d’âge
Ayant constaté que leur secrétaire général national Me Abdoulaye Wade, est attaqué de tout bord par l’opposition, Espoir bleu qui a vu le jour en 2009 à Saint-Louis est sorti de sa réserve pour déclarer la guerre aux adversaires politiques de leur mentor. Se considérant la sentinelle du PDS, ces jeunes s’indignent de la léthargie qui prévaut dans le Comité de liaison fédérale de Saint-Louis, en pointant d’un doigt accusateur le secrétaire général. « Tout le mal de la structure est Assane Diop dont nous réclamons le départ », ont-ils martelé. Frappé par la limite d’âge, le patron du CLF est aujourd’hui la cible de ces jeunes dénommés Espoir Bleu, qui mettent en garde ces responsables libéraux qui passent leur temps à faire chanter Me Wade. Ils alertent les leaders du PDS de Saint-Louis des agissements d’Assane Diop qui, à leurs yeux, est un « prostitué politique », qui valse entre les leaders, les fait chanter, et pire, agit pour Idrissa Seck ». « Il n’est pas constant avec un responsable, et il dirige une équipe d’arnaqueurs », dira Fatou Thiam, chargée de la communication d’Espoir Bleu. Elle se désole de voir un libéral avoir un tel comportement à l’égard des leaders. « S’il travaille au profit du PDS, il n’a qu’à quitter le fauteuil de secrétaire général du CLF de Saint-Louis, une structure incapable de défendre notre secrétaire général au moment où l’opposition lui crible de pierres », a-t-elle fait remarquer. Toutefois, Assane Diop que nous avons joint au téléphone rappelle qu’il ne doit fidélité qu’à Me Abdoulaye Wade. S’agissant de sa limite d’âge soulevée par ses frères et sœurs d’Espoir Bleu, Assane Diop les renvoie à la commission de l’UJTL dirigée par le ministre de la Jeunesse Mamadou Lamine Keita. Et il précise qu’il n’a jamais quitté le PDS, qu’il ne sortira jamais du PDS ; et que, selon lui, le fait de valser entre les leaders à Saint-Louis, notamment Ousmane Masseck Ndiaye et Cheikh Tidiane Sy, ne lui fait rien, car c’est dans le cadre du développement du PDS. A coup sûr, cette précision sera bien prise en compte par les jeunes d’Espoir Bleu, qui ont noté aussi que leur souci est d’unir les leaders de Saint-Louis pour la réélection de Wade en 2012. Assane Datt, porte-parole de ces jeunes, a rappelé que le salut de leur formation passe par l’unité dans les rangs, et le respect de la volonté des militants issus de la base.

FARA SYLLA
L'Office

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET