POLITIQUE: Les libéraux de Saint-Louis sonnent la résistance: « nous ne sommes pas prêts à accepter l’inacceptable », crie Thiamba SECK.

Lundi 23 Février 2015 - 19:25

POLITIQUE: Les libéraux de Saint-Louis sonnent la résistance: « nous ne sommes pas prêts à accepter l’inacceptable », crie Thiamba SECK.
Le front patriotique a dénoncé lundi « une dégradation abjecte de la situation économique et sociale, la cherté de la vie, une campagne de commercialisation du riz désastreuse, un tourisme moribond, une école et université en lambeaux, une gestion népotique clientéliste et gabegique, des recrutements tous azimuts de transhumants ».

Estimant que cette situation qu’il qualifie de « catastrophique » est le fruit de l’amateurisme du pouvoir en place, le Parti démocratique sénégalais(PDS) et ses alliés ont dénoncé « une politique sportive brouillonne avec des résultats médiocres, des délestages qui plombent l'activité économique, des chavirements des pirogues, un manque de transparence dans les marchés publics, des droits constitutionnels bafoués ».

Thiamba SECK, leur porte-parole a évoqué au micro de NDAR INFO, des « graves manquements dans les droits et manière injustice de traiter l’opposition », manifestés par le Gouvernement de Macky SALL.

« Durant ces trois dernières années, le pouvoir de Macky SALL avait pour tâche principale d’inaugurer les multiples chantiers de Wade et Karim. La dernière tournée en Casamance en est une preuve la plus palpable», a déploré l’ancien député qui appelle à la mobilisation des forces libérales pour une exécution du plan d’action qu’ils vont dé »rouler à Saint-Louis.

Pour lui, la vision judiciaire de l’actuel président se limite à « l’emprisonnement seulement les militants et responsables du PDS » et la réactualisation de la Cour de Répression et d’Enrichissement illicite (Crei) a été faite pour les stratégies de mise à l’écart des principaux adversaires politiques du ched de l’Etat.

S’agissant du procès de Karim WADE, ils ont fustigé un acharnement politique sur le fils de l’ancien président, estimant que « jusqu’au présent, ils n’ont pu brandit des résultats palpables ».

« La Crie est bâtie sur un château de cartes », a crié Thiamba SECK.
Voici sa déclaration en intégralité.

NDARINFO.COM

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET