PRÉSIDENCE DU CONSEIL NATIONAL DE LA JEUNESSE: Momar FALL, candidat pour Saint-Louis.

Vendredi 3 Juin 2016 - 07:54

 
  • PRESENTATION
Momar FALL est un jeune instituteur très ouvert d’esprit qui est né à SAINT-LOUIS le 17 juillet 1982 d’un père enseignant et d’une mère ménagère. Il est membre de plusieurs associations à caractère locale ou national agissants dans le développement. Il est aussi le coordonnateur du Cercle des Intellectuels Emergents.
 
  • MOTIVATIONS
Ma candidature au CNJS est motivée comme toujours par le souci de participer activement dans la mesure de mes possibilités et compétences à l’émergence de notre pays mais aussi à l’amélioration de la condition de vie des jeunes.
 
  • CANDIDATURES ANTERIEURES
Il faut rappeler que j’ai été dans toutes les étapes de renouvellement des organes de base  du CNJS à SAINT-LOUIS.
-Candidat à la présidence du CCJ de SAINT-LOUIS (retirée par consensus  après de nombreuses médiations de la part des autorités locales) finalement SG du CCJ

-Candidat à la présidence du CRJ de SAINT-LOUIS  (retirée par consensus et accepté d’être le candidat du département pour la présidence du CNJS avec des accords signés)

Le chemin a été long et difficile, mais à chaque fois j’ai su bénéficier de la confiance de mes pairs au nom de  l’intérêt supérieur de la Jeunesse.
 
  • AMBITIONS POUR LE CNJS
On est en train de travailler autour d’une grande coalition pour défendre  notre candidature et notre programme qui s’inspire aussi des acquis du plan Sénégal Emergent. Une fois élus, nous allons mener une politique éducative qui permettra de rehausser le taux de réussite aux examens, remplir pleinement le cahier de charge du CNJS, nous ouvrir aux partenaires de développement et consolider les acquis du bureau sortant mais aussi cultiver chez les jeunes les valeurs que sont : l’autonomie, l’approche éthique, la responsabilité l’équité dans les actions l’intégrité.
Noter aussi, qu’on s’efforcera autant que possible à privilégier la concertation, l’horizontalité, la transparence et la subsidiarité.
 
  • COMMENT ASSISTER LA JEUNESSE
Pour assister la jeunesse il faut d’abord cerner la problématique de l’emploi. Nous ambitionnons de faire le plaidoyer pour une bonne politique dans le volet de la formation professionnelle. Exemple avec la découverte du pétrole, SAINT-LOUIS  doit pouvoir abriter une école de formation sur les métiers du pétrole. Faire aussi la promotion de l’auto emploi par l’obtention de financement après avoir déposé un projet bancable seule gage d’un développement durable.
 
  • SITUATION DE L’EMPLOI
La situation de l’emploi n’est pas satisfaisante malgré les efforts de l’Etat, le taux de chômage est toujours élevé. Il nous faut faire la promotion des métiers de l’agriculture non seulement pour atteindre l’autosuffisance alimentaire mais aussi réduire de manière conséquente les risques liés à ce chômage grandissant. Noter également que cela passe forcément par une bonne formation et nous ferons le plaidoyer auprès des autorités compétentes.
 

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET