PRESSE-REVUE: Les audits de l’ARMP à la Une des quotidiens

Jeudi 26 Juillet 2012 - 09:59

PRESSE-REVUE: Les audits de l’ARMP à la Une des quotidiens
Les commentaires de la presse quotidienne sont presque exclusivement réservés jeudi au rapport 2010 de l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) dont les résultats ont été publiés la veille.

Les auditeurs de l'ARMP ont fait part d'avancées notées dans les procédures de passation des marchés publics, relevant une adhésion des autorités contractantes à son travail de transparence dans la commande publique. Mais l’ARMP évoque dans le même temps des irrégularités et désigne de mauvais élèves, dont certains ministères régaliens et collectivités locales.

‘’L’ARMP désigne encore des saboteurs’’, souligne La Tribune, placardant à sa Une les photos de quelques responsables épinglés, dont les anciens ministres Aminata Lô (Relations avec les institutions) et Ousmane Ngom (Intérieur).

Le rapport 2010 de l’ARMP ‘’a décelé de nombreuses violations du Code des marchés publics par des ministères, agences et sociétés nationales’’, tels que les ministères de la Santé, de l’Intérieur, des Relations avec les institutions, des Forces armées, de même que la Lonase, qui figurent parmi ‘’les plus mauvais élèves’’.

‘’Ils ont joué avec nos deniers’’, affiche le quotidien l’AS. Il écrit : ‘’Les personnalités qui étaient à la tête de la LONASE, des villes de Thiès et Pikine, de l’Agence de la Case des tout-petits, de l’Agence pour la propreté du Sénégal…ont confondu leur proche avec celle du contribuable’’.

‘’Au bal des délinquants’’, renchérit le quotidien Libération, rapportant notamment qu’à la mairie de Thiès, Yankhoba Diattara, l’adjoint du maire de la capitale du rail, ‘’bat les records de magouille’’. De même, ‘’18 milliards de francs CFA +disparaissent+ entre le ministère de la Culture et la présidence’’ de la République, ajoute ce journal.

‘’Pour les derniers rapports (de l’ARMP), publiés cette année, ce qui semble ressortir c’est moins la violation flagrante des procédures de passation de marchés, ou même les détournements d’objectifs, que des subtilités du code des marchés même, pour servir des proches’’, analyse Le Quotidien, titrant : ‘’Le nouveau code de conduite des délinquants’’.

‘’Les auditeurs ont noté, dans la majorité des rapports visités par Le Quotidien dans la journée d’hier, qui ne sont pas exhaustifs, loin de là, un recours quasi intempestif aux fractionnements des marchés, allant même jusqu’à dépasser les seuils de passation d’appels d’offres ouverts (…)’’, poursuit Le Quotidien.

‘’Bons et mauvais élèves’’, tempère cependant Sud Quotidien. ‘’Si en 2008 la plupart des structures auditées par l’ARMP (Autorité de régulation des marchés publics) avaient suscité de réels soucis dans leurs mauvaises gestions qui avaient impacté les finances publiques, écrit cette publication, en 2010, l’argent public a été mieux géré, le nombre de marchés publics a augmenté avec un coût moindre et la qualité des produits rendus est meilleure’’.

‘’Nette amélioration dans les procédures de passation des marchés publics’’, relève également Le Populaire. Cela ne l’empêche pourtant pas de revenir sur les ‘’as de la fraude épinglés par l’ARMP’’. Parmi les plus en vue : les ex-ministres Ousmane Ngom, Thérèse Coumba Diop, Bécaye Diop, Khouraïchi Thiam, Fatou Gaye Sarr, Diagne Fada…’’.
L’Observateur également revient sur des cas particuliers, en titrant :

‘’Ces grossistes de +faux+ dans les marchés publics’’. ‘’Idrissa Seck (maire de Thiès) attribue la réparation des chaussées à un vendeur de matériels électroménagers’’, alors que l’ancien ministre de l’Intérieur Ousmane Ngom ‘’confie l’organisation de la colonie de vacances à des entreprises de travaux et de commerce’’.

‘’La leçon de malgouvernance servie par Thiès et Pikine’’, note par ailleurs le quotidien Walfadjri. ‘’Les dénonciateuRs de la mauvaise gestion de Wade sont à leur tour épinglés par l’ARMP’’, rapporte ce quotidien. Il ajoute : ‘’Les rapports définitifs des audits 2010 de ladite structure mettent à l’index Thiès et Pikine, qui ont à leur tête des opposants à l’ancien régime libéral’’.

D’autres quotidiens ouvrent sur la politique, à l’image de Direct Info. ‘’Macky Sall à la conquête de Touba’’, capitale du mouridisme, dans la région de Diourbel qui doit accueillir ce jeudi le quatrième Conseil des ministres décentralisés, titre le journal.

‘’Touba est un enjeu de taille pour le contrôle des destinées nationales. Cela, le président Macky Sall ne l’a pas perdu de vue. Sa visite dans la capitale du mouridisme constitue une opération de charme à l’endroit des religieux qui avaient mal interprété certains de ses propos de campagne’’, commente Direct Info.

Lors de la campagne pour la dernière présidentielle de mars dernier, le candidat Macky Sall avait déclaré que les marabouts et guides religieux sont des citoyens comme les autres. Une déclaration qui avait à cette époque fait polémique.

‘’Diourbel : 209 milliards de francs CGFA pour la relance des projets’’ de la région, titre Le Soleil, qui revient sur le Conseil des ministres décentralisé que la capitale du Baol doit accueillir. Selon le journal, une autoroute Thiès-Diourbel-Touba est à l’étude et de même, les ‘’chantiers de la ville sainte’’ de Touba vont démarrer.

Loin de la politique, Stades titre : ‘’A Old Trafford pour entamer un rêve’’, pour évoquer les débuts des Lions du football qui doivent jouer ce jeudi contre l’Angleterre, en ouverture des Jeux Olympiques.
APS

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET