PROTECTION DE L'ENFANCE : Caristas/Mali veut s'inspirer du programme « Claire Enfance » à Saint-Louis.

Une délégation de la Caritas Mali, effectue un voyage d'étude à Saint-Louis pour s'imprégner du programme d'études du programme « Claire Enfance » de la Caristas/Sénégal. Des échanges qui visent à créer un partenariat entre la Caritas malienne et celle de Saint-Louis qui est une délégation diocésaine qui s'active dans des programmes de prise en charge des enfants en situation difficile.

Mardi 2 Septembre 2014 - 22:00

Madame Sokhna NDIAYE MBAO, représentante du service départemental du développement communautaire, a magnifié l'action de la Caritas en indiquant que la politique de l'État u Sénégal sur la promotion de l'enfance cadre parfaitement avec la vision de cette structure.

« L'État est conscient du fait qu'il ne peut pas intervenir dans tous les secteurs. Il a besoin de partenaires financiers et sociaux pour atteindre ses objectifs. La Caritas qui a très bientôt compris que la protection de l'enfant est une action qui incombe à tous », s'est félicité Madame MBAO qui parlait au nom du Préfet de Saint-Louis, Alioune Badara SAMBE, à l'ouverture officielle de ce conclave, mardi à Saint-Louis.

Alex TENDENG, le directeur de Caritas/Saint-Louis a souhaité un excellent séjour aux hôtes maliens en relevant le sens particulier de ses échanges et les grandes similitudes des problématiques de la protection de l'enfance entre le Sénégal et le Mali. En espérant aboutir à des échanges riches et fructueux, il réitéré l'engagement de la Caritas de Saint-Louis à œuvrer en permanence au chevet des couches faibles et vulnérables.

Monsieur TENDENG, a salué, en outre, l'assistance de la Caritas/Espagne qui a permis d'assurer la bonne mise en œuvre du programme.

Des partages d'expériences et de bonnes pratiques des programmes « Action Enfants de Tous » de Ségou et Bamako et Claire Enfance de Saint-Louis sera au menu de cet atelier sous régional. La Caritas/Sénégal à travers le Claire Enfance donne l'occasion à ses homologues maliens de s'inspirer de ses actions de plaidoyer.

Monsieur Antoine SAGARA, chargé de programme au secrétariat national de Caritas Mali, a insisté sur les liens séculaires qui relient les peuples sénégalais et maliens en rappelant que les premiers missionnaires chrétiens provenaient de Saint-Louis. «L'église du Mali est née à partir de Saint-Louis. Nous formons un seul peuple », a-t-il dit, en ajoutant que cette visite dans la vieille ville est l'expression d'une reconnaissance ».

Monsieur SAGARA a plaidé, par ailleurs, pour « partenariat dynamique entre les deux structures », en mettant l'accent sur la noblesse du travail des protecteurs de l'enfance, évoquant plusieurs références bibliques.

« Nous ne pouvons pas rester insensibles aux conditions difficiles et inhumaines des enfants », a conclu Monsieur SAGARA.

Suivons, en vidéo, les explications de Madame Sokhna NDIAYE MBAO et de Monsieur Jean DZENE

NDARINFO.COM

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET