Partenariat IRD –UGB : inauguration du LMI-PATEO, une plateforme de recherche et d'enseignement sur la gouvernance des deltas du Sénégal.

Une convention organisant les règles de fonctionnement du nouveau laboratoire mixte international LMI PATEO a été signée, mercredi, à la salle des Actes du Rectorat de l'Université Gaston Berger(UGB) de Saint-Louis, entre le recteur Lamine Guèye et Michel Laurent, directeur de l'Institut de Recherche et de Développement (IRD).

Jeudi 9 Janvier 2014 - 19:26

Le recteur Lamine Guèye et Michel Laurent, directeur de l'IRD, signent la convention.
Le recteur Lamine Guèye et Michel Laurent, directeur de l'IRD, signent la convention.
Crée pour une durée de cinq ans (2012-2016), le Laboratoire Mixte International (LMI) « Patrimoines et Territoires de l'eau » (LMI PATEO) est co-dirigé par le laboratoire LEIDI(UGB) et l'UMR PALOC, de l'IRD. PATEO est une plateforme commune de recherche et d'enseignement sur la gouvernance des trois deltas transfrontaliers de la sous-région ouest-africaine (fleuve Sénégal, Saloum-Niumi et Casamance-Geba).

Le professeur Lamine Guèye a magnifié la splendeur des relations entre les deux institutions en expliquant que la nouvelle convention scellée, « constitue une nouvelle étape constructive dans notre collaboration avec l'IRD. Elle ouvre de nouvelles perspectives dans la mise en œuvre de la phase pilote du LMI PATEO".

"Depuis plus d'une décennie, nous avons chemine ensemble, tout en ayant des points de convergence sur les grands enjeux de lutte contre la pauvreté et l'insécurité » s'est félicité le recteur qui laisse entendre que « L'IRD est un partenaire privilégié.

La nouvelle plateforme pluridisciplinaire, regroupe des géographes de sensibilités variées spécialisés dans l'analyse des dynamiques territoriales, et travaillant en partenariat avec d'autres équipes (anthropologues, historiens, archéologues, économistes, muséologues).

Ce Laboratoire, co-dirigé par Mme Cormier-Salem, directrice de recherche à l'Ird et Mouhamadou Maouloud Diakhaté, directeur du Laboratoire Leidi, a été sélectionné sur une cinquantaine de projets proposés à l'Institut de Recherche pour le Développement.

Il a pour objectif de contribuer aux réflexions sur les valeurs de la biodiversité et l'identification des biens et services. Il vise à créer des banques d'informations géographiques fiables, actualisées à l'échelle des deltas afin de pouvoir accompagner tout type d'initiative de développement durable local à travers des actions innovantes.

Michel Laurent, le directeur de l'IRD a souligné l'intérêt de ce projet dans la recherche pour le développement, en zone Subsahariennes. « Ce projet illustre le nouveau partenariat que nous voulons nouer avec les pays du Sud », a-t-il souligné en indiquant qu'il bénéficiera chaque année d'un financement de 50 mille euros.

« Il symbolise une ambition et une vision partagée et quoi s'exprime autour d'un partenariat respectueux et vertueux, au service du développement », précise M. Laurent qui salue l'engagement et la mobilisation des énergies de la part des différentes parties prenantes pour garantir la réussite du LMI PATEO.

Cheikh Saad Bou SEYE

Réactions vidéos du directeur de l'IRD et du Recteur de l'UGB



Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET