Pèlerinage à La Mecque : l’Etat maintient le package à 2.652.000 francs CFA.

Samedi 14 Mai 2016 - 21:50

Le gouvernement a déclaré samedi avoir maintenu le package pour le pèlerinage à La Mecque (Arabie Saoudite) à 2.652.000 francs CFA.

"Le président de la République a décidé de maintenir le package à son niveau de l’année dernière, c’est-à-dire 2.652.000 millions de francs CFA", a annoncé le porte-parole du gouvernement, Seydou Guèye, à la fin d’un conseil interministériel sur les préparatifs du prochain pèlerinage en terre saoudienne.

Le package "est constitué du billet d’avion, du pécule à verser au pèlerin, du logement et de la taxe saoudienne’’, a expliqué M.Guèye.

Selon lui, la Délégation générale au pèlerinage à La Mecque va inscrire les pèlerins du 24 mai au 25 juillet, au Pavillon "Sénégal" du Centre international du commerce extérieur du Sénégal (CICES), à Dakar.

’’Cela veut dire que tout le processus d’inscription des pèlerins sera fermé, bouclé et arrêté un mois avant le départ pour l’Arabie Saoudite, contrairement aux années antérieures’’, a souligné le porte-parole du gouvernement.

Les visites médicales préalables au pèlerinage vont démarrer le 18 mai et le départ du premier vol à destination du royaume saoudien est prévu entre le 25 et le 28 août, selon Seydou Guèye.

’’Le Premier ministre a demandé au ministre des Transports aériens de travailler davantage et de façon étroite avec la compagnie saoudienne Flyners, pour ramener du 19 septembre au 15 septembre la date retenue pour le retour du premier vol des pèlerins’’, a-t-il indiqué.

Selon son porte-parole, le gouvernement a décidé de faire signer aux voyagistes privés un agrément concernant la mise en place d’un encadrement médical et religieux au profit des pèlerins.

Les quotas de pèlerins à la charge de la présidence de la République, des ministères et des autres structures de l’Etat ont été supprimés, a déclaré Seydou Guèye.

’’Cette année, a-t-il indiqué, le quota du Sénégal pour le pèlerinage est de 10.500 pèlerins. La mission officielle va enrôler 1.500 pèlerins. Les 9.000 autres pèlerins seront pris en charge par les voyagistes privés.’’

’’Il y a une privatisation progressive de la gestion des pèlerins. Nous sommes dans une phase de transition’’, a précisé Seydou Guèye.

L’organisation du dernier pèlerinage à La Mecque, en 2015, a été très mouvementée au Sénégal.

Des pèlerins régulièrement inscrits étaient restés à Dakar pour avoir été laissés à eux-mêmes par le Commissariat général au pèlerinage. Cette instance dirigée par un haut gradé de l’armée est aujourd’hui remplacée par la Délégation générale au pèlerinage, que dirigent les islamologues Abdoul Aziz Kébé et Khadim Sylla.

Un accident survenu à La Mecque a coûté la vie à environ deux mille pèlerins. Soixante-deux morts avaient été dénombrés chez les membres de la délégation sénégalaise.


APS

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET