Pété : des équipements en souffrance, faute de personnel

Lundi 9 Février 2015 - 23:09

Pété (Podor), 9 fév (APS) – Le nouveau centre de santé de référence de Pété (Nord) dispose d'équipements de dernière génération pour des doins obstétricaux et néonataux d’urgence (SONU) encore dans leurs emballages ou dans des cartons entreposés au sol, faute d’un personnel qualifié pour son fonctionnement.
Bien emballés dans de gros sachets en plastiques, tables d’opération, lampes, moniteurs et autres appareils, recouverts d’une fine couche de poussière, attendent ainsi dans les deux blocs opératoires du centre de santé des mains expertes de chirurgien obstétricien et de gynécologue pour prendre en charge la santé de la mère et de l’enfant.

Une visite guidée du médecin-chef du centre a permis à la mission de partenaires techniques et financiers et au directeur de la santé de la reproduction et de la survie de l’enfant, en visite sur le terrain de constater de visu le manque de ressources humaines dans cette structure flambant neuf fonctionnelle depuis mai 2014.

L’UNFPA, avec à sa tête sa représentante résidente a organisé récemment une mission dans la région Nord avec la directrice adjointe de l’USAID, le premier secrétaire de l’ambassade de Luxembourg et d’autres partenaires pour voir sur le terrain les principales contraintes de la région en matière de santé maternelle, néonatale et infantile.

‘’Ce matériel n’existe même pas dans certaines structures de santé de Dakar’’ avance un membre de la délégation, gynécologue de formation, désolé de voir des équipements vitaux qui peuvent sauver des vies de femmes enceintes et de leurs nouveau-nés.

Cela dans un contexte d’éloignement et d’enclavement de cette communauté rurale érigée en commune en 2008 et située dans le département de Podor, le long du fleuve à la frontière avec la Mauritanie.

Le centre de santé de Pété construit sur des dizaines d’hectares avec ses 4 blocs de bâtiments, en plus des dépendances et des logements, n’est pas totalement fonctionnel. Il dispose d'un seul médecin généraliste, deux infirmiers, trois sages femmes et un technicien d’odontologie.

Le district sanitaire de Pété créé en 2006 est un jeune district né des flancs du district sanitaire de Podor, a expliqué le médecin-chef, le docteur Mamadou Kandji. Il couvre une superficie de 5492 km2 avec une population de 185 500 habitants. A sa création le district ne disposait pas de centre de santé, a t –il souligné.

Le centre de santé est devenu fonctionnel en mai 2014. Il est composé de quatre grands blocs de bâtiments.

‘’Il y a un plateau technique très relevé avec des équipements modernes mais actuellement il se pose un problème de fonctionnalité de certains services notamment la radiologie, le laboratoire qui n’a pas de technicien biologiste, l’unité de néonatologie, l’unité de maintenance, le bloc opératoire faute de personnel’’, relève le médecin-chef.

Aujourd’hui, il y a un risque réel de détérioration de ce matériel financé entièrement par la coopération luxembourgeoise. C’est pourquoi le médecin Chef a attiré l’attention du ministère pour qu’il puisse prendre les dispositions nécessaires pour régler le problème rapidement.

‘’Ce qu’on fait en termes d’entretien, on essaie de dépoussiérer régulièrement bien qu’on n’a même pas de ressources humaines suffisantes pour le nettoiement et l’entretien des locaux’’, a-t-il souligné

APS

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET