[Photos] Ferveur et tristesse à l’inhumation de Mbaye Boye Fall.

Ils sont nombreux a raccompagné ce matin, Mbaye Boye Fall, dans sa dernière demeure. Amis et proches ont assisté à l’inhumation, à Bayal Tendjiguène.

Mardi 3 Décembre 2013 - 13:42








Notez


Commentez maintenant

1.Posté par assane diop le 03/12/2013 16:09 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un homme de valeur, un homme de parole, un homme de dignité, un homme qui avait tout les potentiels de combattre pour défendre la couleur de sa ville natale, nous a laissé vide, pere mby boye .
Vous avez marqué votre emprunt sur l''histoire de st loui

2.Posté par assane diop le 03/12/2013 16:14 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne veux pas coupé mon commentaire, sans demander dieu au tout puissant de rentrer au paradis

3.Posté par moumar gueye le 03/12/2013 17:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une étoile s'est encore éteinte dans le firmament de Saint-Louis la ville d'élégance et de bon gout qui n'avait pas encore séché ses larmes! C'est comme si le destin s'acharnait sur les plus plus vaillants fils de Saint-Louis!. Après Almamy Matheuw Fall, c'est son ami Cheikh Madické Diakhaté dit Collot qui est parti, ensuite c'est mon oncle Madické Wade et voilà qu'au crépuscule de l'an 2013, Mbaye Boye Fall s'en est allé sur la pointe des pieds. Les Saint-Louisiens doivent s'étonner à juste raison de ne me voir l'accompagner dans son dernier voyage. Oui je n'étais pas aux obsèques, car je suis présentement en mission à New Delhi (Inde). Sans cela, j'aurais absolument respecté sa dernière volonté. En effet, sur son lit de l'hôpital de Thiaroye, avant son évacuation à Marseille, Mbaye m'avait dit: "Mon frère Moumar! Si cette opération tourne mal, amène mon corps à Saint-Louis et enterre moi dans cette belle ville que j'ai toujours adorée avec passion"! Je retiens de Mbaye Boye qu'il aimait Saint-Louis avec fureur. Il adorait le doyen Abdoulaye Diaw Chimère à la folie! Je peux témoigner également que sa femme Diama est une très brave dame! Dans ces moments difficiles, elle a toujours assisté son mari avec un courage et une constance qu'il est rare de trouver de nos jours. Je peux témoigner également, pour ce que je sais, que le Maire Cheikh Bamba Dièye et notre frère Amadou Racine Sy lui ont apporté leur soutien jusqu'à ce que Dieu nous arrache ce digne fils de Saint-Louis. Je peux enfin témoigner que Mbaye Boye m'aimait beaucoup et me respectait comme un grand frère. Et pourtant, je n'ai jamais rien fait pour lui. Mais il avait confiance en moi. Ma prière pour Mbaye sera courte mais éternelle: "Que Dieu soit satisfait de Ababacar Fall dit Mbaye Boye"! J'adresse mes condoléances à tous les Saint-Louisiens, à tous les Sénégalais et à tous les sportifs en particulier le monde du judo. Je terminerai en priant les autorités de la ville de perpétuer le Tournoi International de Judo de Saint-Louis et que son nom soit donné à cet important évenement sportif!

4.Posté par Un citoyen le 03/12/2013 20:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
UNE BELLE FIN DE VIE!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET