Placé sous mandat de dépôt, hier : Les choses se corsent contre Tombon Wally

Mardi 21 Octobre 2014 - 09:25

Le juge du 1e cabinet d’instruction du tribunal régional de Dakar, Mahawa Sémou Diouf, a hérité du dossier de Tombon Wally, présumé meurtrier de l’étudiant Bassirou Faye. Le policier a été inculpé de meurtre et placé sous mandat de dépôt à la Maison d’arrêt de Rebeuss (Mar). Mais déjà, son dossier se corse.

Selon «Libération», les enquêteurs de la Division des investigations criminelles (Dic) ont révélé que non seulement Tombon Wally avait dérobé des munitions au commissariat du Point E, deux jours après le meurtre (pour se couvrir de la balle manquante), mais aussi il avait pris une radio au niveau du poste mis en place au Rectorat. Pis, il s’est donné un indicatif qu’il n’avait pas afin de pouvoir être au cœur du dispositif communicationnel de la police.

Entendu sur procès-verbal, Tombon Wally a nié catégoriquement tous ces faits qui lui sont reprochés.

seneweb

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET