Saint-Louis du Sénégal - Actualités, Infos et News en direct - NDARINFO

Plus jamais çà ! Par Me Fatima Fall

Mercredi 23 Novembre 2016 - 12:10

L’assassinat de Fatoumata Matar Ndiaye, Vice Présidente du Conseil économique, social et environnemental, membre de l’APR par une personne de confiance en l’occurrence son propre chauffeur qui fut à son service depuis quatre ans, nous interpelle et nous choque. Il nous interpelle en tant que parent, citoyen et être humain.

Il démontre que notre société a atteint un tel niveau de violence, de cruauté et d’animalité malgré les intarissables prêches de marabouts et de nos sentinelles. Depuis plusieurs années déjà, on note un je-m’en-foutisme sociétal issu d’un sentiment généralisé d’impunité. Chaque sénégalais pense qu’il peut frapper, violenter, voler, truander, exploiter des talibés, diffamer en toute impunité. Il suffit pour cela de s’adosser à un parti politique, une confrérie religieuse ou un groupe de presse.

La Justice apparait sélective et faible. Elle est perçue comme une balance déréglée, le bras séculier de ceux qui ont un bon carnet d’adresses.

Le mobile sordide du meurtre de Madame Ndiaye nous choque. Il démontre à souhait que le bien matériel, le paraître, l’argent et l’artifice sont les références de notre société. La foi, l’honneur et la dignité dont on se plaît à rappeler dans nos débats de salon ne sont que des postulats sans valeur aucune pour nos citoyens.

On avait pensé que la levée des couleurs chaque premier lundi du mois allait nous rendre notre sens civique. Que les ndiguel, les magals et les gamous allaient nous recentrer sur une spiritualité défaillante. En réalité, les contre-exemples sont trop nombreux et sont tellement magnifiés qu’il est impossible aujourd’hui de séparer le bon grain de l’ivraie.
Les voies de la réussite passent par la danse obscène, les téléfilms niais, le détournement de deniers publics, les marchés de gré à gré, l’oisiveté, la mendicité et le mensonge. Il parait dès lors hypothétique de prétendre arrêter les crimes, les violences et les perfidies qui constituent le socle de la société sénégalaise.

À entendre les finasseurs et hâbleurs présents dans nos télévisions et radios, les faux jetons qui se baladent de conférence religieuse à prêches incendiaires, les doctrinaires de l’intelligence sénégalaise, on a des raisons de douter de notre capacité à très long terme à redresser la barre de la moralité dans notre pays. Les crimes seront encore plus nombreux et aucune peine de mort ne pourra inverser cette tendance. D’ailleurs ce débat de la peine de mort est comme tous les autres débats une mauvaise solution à un vrai problème.

Me Fatima Fall
Ancienne Secrétaire élue au conseil économique et social


 


Commentez maintenant

1.Posté par Tintin le 23/11/2016 15:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
regard sans complaisance et tellement vrai de la société Sénégalaise .....

2.Posté par SOW le 23/11/2016 17:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MOI je pense que cest la societe senegalaise qui est couple de ce meutre .car il faut voir les choses la cause principale cest la dot 300000 FCFA pour avoir une femme belle ou moche il faut trouver ca pour pourvoir se marier .et cest le bonheur du samba qui a accouche le malheur de la femme tuée?Reflechissons comme gens sont dans la situation de SAMBA .?EN plus il y l amour cest excitant cest fort ca peut belle et bien pousser les personnes a faire du n importe quoi.
Tant que les mariages coutent chers dans notre pays sunugal-là il y aura d'autre samba à compter encore!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss

Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !


Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
LERAL.NET