Pose première pierre de la cité de l'émergence: voici le discours du Président Macky SALL

Mardi 23 Septembre 2014 - 23:30

Mes chers compatriotes,
Il y a presque quatre mois, jour pour jour, à l’occasion du lancement du Pôle urbain de Diamniadio, le 24 mai dernier, je vous annonçais l’entrée en phase active du Plan Sénégal Emergent, dont l’habitat et les infrastructures constituent deux des composantes essentielles.
Dans quelques jours, nous allons réceptionner le Centre International de Conférences de Dakar, un des projets phares de Diamniadio.

En attendant, nous voici, cet après midi, au cœur de Dakar, pour procéder à la pose de la première pierre de la Cité de l’émergence. Nous poursuivons ainsi, avec la même foi et la même détermination, le cycle des grands projets urbains structurants de nouvelle génération, mettant en synergie l’action publique et l’initiative privée.
Et c’est tout un symbole que ce projet futuriste prenne forme ici, sur ce site légendaire de l’ex gare routière-Pompiers. Des souvenirs impérissables nous lient en effet à cette gare ; « gaaraas Pompiers » pour les nostalgiques. Et des nostalgiques, j’en connais, croyez moi !

Hier carrefour d’échanges et de rencontres, relais incontournable entre Dakar, la banlieue et l’intérieur du pays, cette place emblématique du Sénégal restera à jamais attachée à notre histoire et à notre vécu quotidien. Car en changeant de vocation, cette place, parée de ses tours, renaitra encore plus belle, en nous offrant un nouveau point de départ pour de nouvelles perspectives, de nouvelles opportunités d’échanges, de rencontres, de cohabitation et, par-dessus tout, d’élan vers le mieux être et la modernité.



Bien être et modernité : Telle était l’ambition du Plan Sénégal Emergent dans sa conception. Telle est sa finalité dans sa mise en œuvre déclinée en projets concrets, catalyseurs de croissance et générateurs d’emplois et de développement inclusif, parce que solidaire.
Ici, à l’instar du Sénégal que nous voulons tirer vers le haut, s’élèveront dans un délai d’un an, 17 tours de 10 étages chacune, soit au total 648 logements, toutes catégories confondues, pour un coût global de 21,1 milliards de fcfa.


Cette première phase devra générer 1200 emplois et sera suivie d’une autre qui, à terme, portera le projet à 31 tours.
Et ce ne sera pas tout, parce qu’à quelques lieux de ce site, nous bâtirons la Cité de l’Avenir sur la Patte d’Oie, un ensemble de 12 tours de 10 étages pour un investissement total de 8,7 milliards de fcfa sur 18 mois.
Ces projets, j’ai tenu à ce qu’ils soient les plus inclusifs possibles, car le développement intégré ne peut être l’affaire d’une minorité. Il doit aussi, il doit surtout être partagé et prendre en compte la diversité des revenus et des conditions sociales.

C’est tout le sens j’ai voulu donner à l’équité et à la justice sociale comme paramètres fondamentaux du PSE.
Les efforts mobilisés dans ce projet sont considérables.
Ils participent du renouveau de l’aménagement urbain et territorial de notre pays, par une occupation rationnelle et optimale de l’espace, intégrant les services et les commodités nécessaires à une vie de qualité, qui correspond aux aspirations légitimes de chaque sénégalais et de chaque sénégalaise.


Je voudrais saluer ici l’engagement à nos côtés de nos amis et partenaires du Maroc, au premier rang desquels Sa Majesté le Roi Mohammed VI, pour l’attention soutenue et la priorité élevée qu’Il accorde à ce bel exemple de coopération sud-sud.
J’ai conscience des complexités techniques et financières qui entourent ce genre de projet. Elles témoignent du mérite qui s’attache à son promoteur, le Groupe ADDOHA, qui a conçu ce projet juste en quelques mois ; un temps record pour une œuvre aussi grande.



Monsieur le Président Directeur général du Groupe ADDOHA, je vous remercie et vous félicite pour cette performance exceptionnelle. Tout comme je remercie et félicite tous les Services et agents de l’Etat qui ont diligenté les procédures et formalités liées au projet.
Mesdames, Messieurs,
Cette nouvelle étape du Sénégal émergent que nous franchissons aujourd’hui préfigure d’autres à venir dans un futur immédiat ; car le temps de l’action ne s’accommode ni de répit ni de halte.


D’autres initiatives majeures au titre du PSE seront lancées d’ici la fin de l’année et en début 2015, notamment :
➢ Le programme de 4000 logements à Bambilor que je lancerai dès ce mois d’octobre ;
➢ la deuxième Université de Dakar à Diamniadio orientée vers les métiers ;
➢ les parcs industriels sur le même site ;
➢ l’autoroute Thiès-Touba sur plus de 120 km ;
➢ le train express régional ;
➢ l’Université du Sine Saloum de Kaolack, qui polarise les villes de Fatick, Kaffrine, Toubacouta et Diourbel ;

➢ le renouvellement du parc des gros porteurs, avec 1600 unités pour la phase pilote, sur 3000 au total ;
➢ et le vaste programme d’autosuffisance en riz le long de la vallée du fleuve Sénégal, de Dagana à Bakel, pour plus de 31 milliards de fcfa, entre autres projets.
Dans l’agriculture et l’élevage, dans l’énergie, dans les infrastructures et le tourisme, dans l’éducation, la formation et la santé, parmi d’autres secteurs du PSE, il y a des besoins et de la place pour toutes les initiatives qui se prêtent au partenariat public privé.

C’est pourquoi j’engage le secteur privé, en particulier le secteur privé national, comme il l’a été dans la conception du PSE, à rester mobilisé avec nous dans cette phase cruciale de mise en œuvre pour transformer en profondeur de notre économie, créer des emplois et de meilleures conditions de vie pour tous.
Cette ambition, mes chers compatriotes, n’est plus un objectif à atteindre, mais une preuve par l’exemple, que nous déroulons au quotidien, avec les chantiers en cours et à venir.


Voilà le message que je suis venu vous délivrer cet après midi. Un message de foi dans notre vision commune ; un message d’engagement renouvelé dans l’action ; mais surtout un message de mobilisation permanente autour des seules valeurs qui font la prospérité et le bonheur des peuples : la résilience, la détermination et le travail bien fait et à temps. Je vous remercie de votre aimable attention.

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET