Présidentielle 2012: Les associations islamiques, chefs religieux, Imams et oulémas en conclave à Thiès

Mardi 21 Février 2012 - 19:07

Présidentielle 2012: Les associations islamiques, chefs religieux, Imams et oulémas en conclave à Thiès
Les appels incessants lancés à l’endroit des chefs religieux pour se prononcer sur la situation politique critique actuelle ne sont pas tombés dans l’oreille d’un sourd à Thiès. En effet, les associations islamiques, chefs religieux, imams et oulémas se sont retrouvés hier dans le cadre d’une journée de ferveur, de prières en cette période électorales très chargées. L’initiateur de la rencontre est Ahmed Saloum Dieng président de l’Union de la jeunesse Musulmane du Sénégal (UJMS). Selon lui, les chefs religeiux sont invités à faire des prêches autour de cette situation pour que le ckimat de paix et de sérénité puisse revenir. Au terme de débats riches, appréciés par toute l’assistance, une résolution a été lue, avec des messages à l’endroit de tous les acteurs. C’est ainsi qu’il a été demandé aux hommes politiques de mesurer leurs discours et de se départir des propos diffamatoires et de proposer en lieu et place des programmes crédibles et porteurs.

A la jeunesse, la résolution demande de refuser d’être aveuglément à la barque des principes politiciens et de se départir des velléités de saccage des biens d’autrui. Ce qui, aux yeux d’Ahmed Saloum Dieng, ne peut justifier une répression aveugle des forces de l’ordre qui doivent être au service de la sécurité des personnes et de leurs biens et non d’un homme ou d’un clan. Selon Ahmed Saloum Dieng, la femme sénégalaise doit aussi être consciente de sa valeur et du rôle qu’elle doit jouer dans la marche des affaires de la nation et éviter d’être du bétail électoral qui est manipulé à leur guise par les chapelles politiques. Ahmed Saloum a également insisté sur des élections justes, équitables dont les résultats seront acceptés par tous

Cheikh A NIANG

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par diop le 05/03/2012 19:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le 31 janvier 2012, l’Histoire retiendra que trois évènements majeurs s’étaient déroulés au Sénégal : la formidable mobilisation populaire et citoyenne contre un Projet de Coup d’Etat Constitutionnel sur fond de Programme de dévolution monarchique du pouvoir ; la violence institutionnelle, impulsive et engagée, traduction d’une Terreur d’Etat activée ; enfin, la position lucide et patriotique de la haute hiérarchie maraboutique de Léona Niassène.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET