Saint-Louis du Sénégal - Actualités, Infos et News en direct - NDARINFO

Production de poudre d’oignon séché : Les bons points de l’Ugb

Lundi 26 Septembre 2016 - 23:04

L’Université Gaston Berger de Saint-Louis développe, au sein de sa ferme agricole, des essais de transformation de l’oignon domestique frais en produits déshydratés pour contribuer à l’atténuation des problèmes de la conservation de cette spéculation. Cette initiative s’inscrit dans les services de l’université à la communauté.


Selon Dr Michel Bakar Diop, enseignant chercheur à l’Ufr des Sciences agronomiques, de l’Aquaculture et des Technologies alimentaires, de l’université Gaston Berger (Ugb), pour des raisons d’ordre économique tant sur le plan énergétique que financier, la mise au point de la technologie visant le renforcement de la filière oignon au Sénégal, intègre une étape de pré-séchage solaire de l’oignon dans une serre agroalimentaire, adaptée du modèle développé par le « Centrale Institute of Post-Harvest Engineering and Technology (Ciphet) » en Inde.


Des étudiants en licence de Technologies Agroalimentaires (T2A) de l’UFR des Sciences agronomiques, de l’Aquaculture et des Technologies alimentaires (S2ata), ont effectué des travaux de fin d’études sur la productivité de lamelles séchées et de poudre d’oignon à Saint-Louis, en utilisant une serre comme enceinte d’optimisation de l’élimination de l’importante masse d’eau présente dans la ressource agricole, de manière à réduire significativement, à faible coût, le taux d’humidité résiduelle pour permettre une conservation à la température ambiante. Les essais ont été effectués sur 6 variétés d’oignon. Celles qui fournissent les meilleurs rendements en poudre ont été identifiées.

Les étudiants ont alors renforcé les capacités des micros entreprises implantées dans la région dans le projet "Strengthening africa’s strategic agricultural capacty for impact on development" (Sasacid), sous la supervision de leurs professeurs. 
L’UFR S2ata, a-t-il précisé, contrôle la mise en œuvre et veille au respect des conditions d’hygiène nécessaires pour assurer la salubrité et la sécurité des produits finis, en vue de les fournir à certaines sociétés industrielles qui utilisent la poudre d’oignon comme intrant dans certains de leurs produits, et ainsi contribuer au développement de l’initiative.

Dr Diop a rappelé que la réflexion a été initiée au sein de l’UFR S2ata de l’université Gaston Berger pour appuyer l’installation d’une unité pilote de production d’oignon déshydraté au Sénégal. Sa concrétisation prend forme dans un cadre collaboratif impliquant les partenaires au développement et les acteurs du développement à la base à travers les Gie dans une approche intégrée permettant d’identifier les contraintes des micro entreprises et de travailler à les lever par la recherche et le renforcement des capacités. 

LE SOLEIL


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss

Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !


ACTU PEOPLE

Dictée PGL : ces deux génies vont représenter le Sénégal au CANADA

Emil Michel Latyr FALL et Abdoulahi BA ont remporté successivement la première et deuxième place de...

Serigne Alé : Un engagement passionné au service de l’Islam !

On le voit s’activait de toutes ses forces pour arranger les rangs, vendredi, à la prière à la...

Mouhamed Moustapha THIAM, le Major des Majors de l'UFR LSH !

Il a décroché un tonnerre d'applaudissements à la cérémonie de graduation de l'UFR LSH. Toutes nos...

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
LERAL.NET