Saint-Louis du Sénégal - Actualités, Infos et News en direct - NDARINFO

Que devient la Téranga Saint-Louisienne ? Par Ousmane WADE

Mardi 8 Novembre 2016 - 07:25

Que devient la Téranga Saint-Louisienne ? Par Ousmane WADE
Saint Louis, Ville phare de la Téranga sénégalaise, Ancienne Capitale de l'AOF et du Sénégal, grenier intellectuel et politique, centre de la culture et de la civilisation africaine, perd petit à petit depuis le transfert de la capitale à Dakar son influence et son lustre d'antan.

Notre chère ville tricentenaire, si généreuse et si hospitalière, qui a reçu et hébergé El hadj Oumar Foutiyou Tall, El hadj Maodo Malick Sy et Serigne Touba Khadimou Rassoul; qui a adopté les Présidents Diouf et Wade, et couvé le Président Macky Sally; qui a instruit nombre de Chefs d'Etats et de gouvernements, ministres et/ou Présidents d'institutions à travers ses prestigieux établissements ( LCG , LCOFT, PRYTHANÉE MILITAIRE ); et last but not least, qui a révélé á la face du monde l'enfant chéri du football sénégalais double ballon d'or El hadj Ousseynou Diouf et donné sa plus belle caractéristique- la Téranga- à son Équipe Nationale " les lions de la téranga ". Une Histoire du Sénégal et même de l'Afrique sans Saint Louis, ne saurait s'écrire !

Aujourd'hui chacun le perçoit : Un SAINT LOUIS est entrain de disparaître, Un AUTRE le remplace.
Un Saint Louis, patrimoine Mondiale, avec son lustre d'antan et ses sommités intellectuels et politiques, propre, bien éclairé, accueillant avec ses belles berges et plages, est entrain de disparaître...

Un autre Saint Louis sale, mal éclairé, avec des artères, berges et plages occupées et trés mal occupées, des installations irrégulières et quartiers spontanés, le remplace...

Je crois, et je le pense sincèrement, de profonds changements se révélent nécessaires dans notre chère cité, Nd at. Le moment est venu de revoir ses structures, sa géographie politique et économique, son périmétre communal sans tabou, sans idée préconçue et avec courage.

Aucun domaine n'échappe á cette remise en cause. Certes; mais on ne change pas contre le sentiment commun. On doit commencer par communiquer, sensibiliser et puis convaincre : tantôt innover, tantôt maintenir ce qui existe déjá, tantôt reconstruire ce qui a été détruit. Que tout ne soit pas possible á la fois ne doit pas nous pousser à ne rien faire. Sombrer dans l'inertie tranquille par peur de prendre trop de risques annoncerait la fin du label et de la Téranga Domou Ndar.

Le MAL est connu de tous. Et il importe, pour l'Histioire et les Nouvelles Générations, pour l'Émergence et le Développement de Saint Louis et du Sénégal ( avec la découverte du gaz et du pétrole sur nos côtes ), de mettre un terme á cette situation de fait accompli. Le temps et l'importance de la tache devraient nous pousser filles et fils de Saint Louis à abandonner progressivement nos mauvais réflexes de "nostalgiques et passivistes".

L'ACTION OU LE DÉCLIN, JE CHOISIS !!!

Ousmane WADE


Commentez maintenant

1.Posté par Mama le 08/11/2016 11:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les présidents devraient arrěter de détourner les fonds publics et développer notre pays.Moi je ne pourrais pas dormir sur mes deux oreilles la nuit en sachant que je vole l'argent alors que les enfants meurent de faim

2.Posté par Waandar le 08/11/2016 18:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Combien y a t-il de mosquées au métré carré à Saint-Louis? Pourquoi cette prolifération de centres de prières? Il me semble que la distance pour se rendre au lieu de prière est trés appréciée dans les textes coraniques ou les hadiths (corrigez-moi si je me trompe). Tout ceci pour vous dire: qu'aborder le changement de cette ville de Saint-louis sans parler de cette métamorphose au niveau des habillements, au niveau de certaines voix qui se lèvent pour interdire (les manifestations des jeunes le 15 août sur les plages, boycott des cours dispensés dans les écoles catholiques ...) est tendancieux. Une approche qui se veut scientifique doit avoir l'honnêteté d'englober tous les secteurs de la vie locale. Référez-vous a la maîtrise de l'article sur les habillements sur Ndarinfo et coiffures des signaares....

3.Posté par Tintin le 08/11/2016 19:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il faudrait peut etre se poser la question inverse pour trouver les remèdes : pourquoi St-Louis est-elle tombée dans une telle décrépitude depuis l'indépendance du Senega ? pont Faidherbe pas entretenu et qu'il a fallu remplacer quand les memes ponts construits à la meme époque sont toujours en service , ville historique pratiquement à l'abandon , le mur de protection de GuetNdar qui s'écroule , les ordures qui trainent partout , les marchés de Pikine , Sor et Ndar qui sont dégueulasse etc ...etc.... regarder les cartes postales du début du XXè siècle , la différence est criante !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss

Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !


Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
LERAL.NET