Que vont devenir Awa Ndiaye et Ousmane Masseck ?

Dur, dur, dur pour certaines têtes de gondoles du Parti démocratique sénégalais (Pds) de faire passer la pilule amère de la défaite à la Présidentielle du 25 mars 2012 ! Depuis bientôt deux semaines que leur règne a été enseveli par les flots marron-beige de la coalition «Bennoo Bokk Yakaar» conduite par Macky Sall, les cadres libéraux préfèrent se terrer dans un silence pesant, s’ils ne rient pas jaune en peignant des esquisses enjolivées d’avenirs prometteurs. Ou en arguant à qui mieux mieux qu’ils ne vont pas chômer en retournant à leur métier de naguère. Que vont-ils devenir ? Certains ont esquissé leur avenir devant L’Observateur.

Mardi 10 Avril 2012 - 22:23

Que vont devenir Awa Ndiaye et Ousmane Masseck ?
Awa Ndiaye, 56 ans : Portée disparue

Professeur de Lettres de formation, Awa Ndiaye, socialiste avérée parle passé, s’attirera les faveurs du Président Abdou Diouf, qui la prend sous son aile et lui offre la possibilité de poursuivre ses études. Elle s’envole pour l’université Paris IV Sorbonne et décroche un diplôme d’études approfondies en Littératures et civilisation françaises, un Doctorat de 3e cycle en Littérature française. «Assistante à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar, elle grimpe l’ascenseur par le biais de ses relations avec les hauts d’en haut et s’exile aux Etats-Unis d’Amérique comme consul du Sénégal à Washington. Par l’intermédiaire de Cheikh Tidiane Gadio, avec qui elle était très proche», lit-on dans les colonnes du Magazine Week-end. Repérée par Abdoulaye Wade lors d’une tournée aux Etats-Unis, elle intègre le service du Protocole de la Présidence et gagnera des galons en devenant conseillère chargée des Affaires culturelles.

Puis, sous la coupole de Karim Wade, elle deviendra ministre de la Famille, de la Femme et de la Solidarité nationale. Mais la débâcle du Pds aux Législatives de 2009 et l’accablant rapport de l’Agence de régulation des marchés publics (Armp) l’ayant épinglée pour l’achat de cuillères, de couteaux et de nattes à des prix exorbitants, précipitent sa chute. Avant qu’elle ne surmonte disgrâce, toujours pistonnée par son «protecteur», Me Wade, au poste de ministre de la Femme et de l’Entreprenariat féminin. Promue au grade de ministre d’Etat auprès du président de la République depuis le 7 mai 2009, Awa Ndiaye, après une ultime débâcle de son parti au soir de ce dimanche 25 mars 2012, est comme… portée disparue. Nos multiples tentatives pour la joindre afin de connaître son éventuelle reconversion sont restées vaines. Son téléphone sonnait toujours dans le vide. Sa façon à elle de digérer la défaite ? Allez savoir !


Ousmane Masseck Ndiaye, 57 ans : Président du Conseil économique et social. En attendant…

Cadre supérieur en Gestion d’entreprise et titulaire d’un Dess en Diagnostic Economique des Firmes Internationales de l’Université Pierre Mendés France de Grenoble, d’un certificat d’études spécialisées option Gestion des entreprises de l’université Pierre Mendes France de Grenoble et d’un diplôme en Gestion des entreprises du Centre africain d’Etudes supérieures en Gestion de Dakar (Cesag), Ousmane Masseck démarre sa carrière à la poste où il a été chef de la subdivision des achats, puis chef de département des Approvisionnements et Marchés. De 2000 à 2001, il a été Secrétaire général de la Présidence de la République. Un poste qu’il a occupé cumulativement à ses fonctions de directeur du Programme de construction et de réhabilitation du Patrimoine d’Etat (Pcrpe).

De 2001 à 2003, il a occupé les fonctions de Président du conseil de la Sapco. Entre 2001 et 2009, il a été successivement ministre du Tourisme (2001-2004), ministre du Tourisme et des Transports aériens (2004-2007) et ministre d’Etat, ministre de la Décentralisation et des Collectivités locales (2007-2009). Elu 2 fois député en 2002 et 2007, Ousmane Masseck Ndiaye a été Vice-président de l’Assemblée nationale en 2002. Il occupera le fauteuil de maire de Saint-Louis de 2002 à 2009. Jusqu’au 25 mars 2012, il était le président du Conseil économique et social du Sénégal. Une fonction qu’il continuera d’occuper jusqu’à sa prochaine dissolution ? CQFD

D'après Leral

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET