RÉFÉRENDUM: Bamba Dieye menacé de mort

Vendredi 26 Février 2016 - 18:47

RÉFÉRENDUM: Bamba Dieye menacé de mort
près le Pds et d'autres partis de l'opposition, c’est autour du Fsd/Bj de Cheikh Bamba Dièye d’appeler le peuple à voter contre les réformes promues par SMS.  "Le Fsd-Bj décide de participer activement au référendum en appelant à voter massivement pour le Non afin d'en faire la chronique d'une défaite annoncée pour les tenants du wax waxeet", ont déclaré Cheikh Bamba Dièye et ses camarades selon qui, "le projet de réforme constitutionnelle ainsi proposé n'est pas partagé, il engage sur la laïcité et sur bien d'autres aspects le (Sunugaal) sur un chemin qui est tout sauf consensuel". Et de marteler : "Une nouvelle constitution est un nouveau projet de société, un pacte social qui a besoin pour être pertinent de faire l'objet d'une large concertation. On ne peut pas et au nom de tous les combats démocratiques menés accepter une loi fondamentale sur la base d'une escroquerie politique grotesque empreinte d'un manque de respect inacceptable à l'endroit du peuple (sunugaalien)". 

Menaces 
Mamadou Mouth Bane Coordonnateur de "Jubanti (Sunugaal)", Abdou Karim Guèye Président de "Nittu deug" et Pape Cissé Madamel Président de "Yakarboutass" victimes de menaces de mort. En effet c'est Abdou Karim Guèye qui a reçu la lettre de menace de mort, mercredi aux environs de 2h du matin à hauteur de la station "Elton" de Colobane d'une personne à bord d'un scooter. Interpellés, ces derniers ont confirmé l'information et disent savoir le pourquoi de ces menaces. Joint par téléphone, le rappeur Abdou Karim Guèye a déclaré avoir été surpris par l'acte de ce "type". 


"Je suis surpris par ce type. Pour moi, le monsieur s'était trompé, mais c'est lorsque j'ai ouvert l'enveloppe que j'ai vu le contenu. Ils nous menacent de mort mais ils perdent leur temps. Personne ne peut nous intimider dans notre mission. Nous allons tenir notre manifestation ce samedi 27 février in cha allah" a déclaré Karim Guèye. Son ami Mamadou Mouth Bane a abondé dans le même. "J'ai vu la lettre de menace de mort. Nous avons compris que ce sont les énergumènes de l'Apr qui cherchent à nous intimider. C'est un honneur pour nous de mourir pour la Nation si c'est cela leur objectif". Pape Cissé Madamel Président de "Yakarboutass" a, quant à lui, dénoncé ce harcèlement du pouvoir de SMS qui a perdu la sérénité. Affaire à suivre.

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par Assane Fall le 26/02/2016 20:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce n'est paas Bamba Dieye qui a été menacé de mort, ne déformez pas la réalité.
La laïcité fait partie de la constitution originelle du Sénégal depuis l'indépendance. Revenir dessus est dangereux: gardons nous de faire une république islamique alors que notre société fonctionne bien sur le plan de la diversité religieuse et le dialogue inter-religieux!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET