RELIGION: le parcours de Serigne Abdou Aziz Bara Mbacké, parrain du Maggal des 2 raakas de Ndar.

Vendredi 29 Août 2014 - 21:00

Ce fils de Serigne Mouhamadou Lamine Bara Mbacké Khadimou Rassoul et de Sokhna Faty Alé lô fille du célèbre Alé Khary Mame, vit le jour en 1914 à Touba. Son père le confia dés son plus jeune âge à Cheikh Mouhamadou Moustapha , alors Khalife Général des mourides ; sur instruction de ce dernier Serigne Abdou Aziz fut envoyé à Tindody , un village fondé par Cheikh Moustapha, où son oncle le célèbre Cheikh Mokhtar Alé Lô qui contribua à la formation d’une grande partie de l’intelligentsia mouride dirigeait une école coranique .

Sous la férule de cet oncle intransigeant et très réputé pour sa parfaite maîtrise du Livre Saint , Serigne Abdou Aziz assimila très rapidement le Coran . il en écrivit du reste plusieurs exemplaires . Pour parachever sa formation Cheikh Moustapha le fit venir près de lui et s’occupa personnellement de ses études .

Tous les ouvrages de base du rite Malikite lui furent enseignés par cet éducateur hors-pair qui affirmera un jour devant une foule énorme que « Serigne Abdou Aziz est l’exemple achevé du parfait mouride » !

A la disparition de Serigne Bara en 1936 , Cheikh Moustapha demanda à Serigne Abdou Aziz de retourner à Gouye Mbind ( le fief de son père ) pour assister son grand-frère Serigne Modou Bara qui assurait le khalifat de leur père. Il fonda alors le village de Bouchra en 1938 dans des conditions très difficiles ; puis Mbame Djigane dans le Saloum des profondeurs en 1944 et Dioumada en 1952 . Les revenus qu’il tirait de ses immenses exploitations agricoles lui permirent d’assister une grande partie de la communauté mouride qui garde encore de lui un souvenir ému. En 1966 il prit la courageuse décision de créer un village dans le lointain Sénégal oriental : Touba-niani où ses disciples s’établirent par milliers.

En 1952 , Serigne Modou Bara alors khalife de Serigne Bara s’éteignit ; le khalifat de Gouye Mbind revenait donc à Serigne Abdou Aziz . Tous les talibés sont unanimes à reconnaître qu’il a fait de Gouye Mbind ce qu’il est aujourd’hui en assurant le khalifat pendant 38 ans . il sut réunir auprès de lui tous les fils et disciples de Serigne Bara qui lui vouèrent un vif attachement.Serigne Abdou était réputé pour sa générosité , son caractère affable et sa profonde sensibilité à tous les problèmes de la mouridiya/

Source: Internet

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 08:32 GAMOU : Le sens d’une célébration

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET