RUPTURE : Idrissa Seck claque la porte de «Benno Bokk Yaakaar»

Mercredi 11 Septembre 2013 - 21:39

RUPTURE : Idrissa Seck claque la porte de «Benno Bokk Yaakaar»
Désormais, Rewmi ne fait plus partie de la coalition «Benno Bokk Yaakaar». Idrissa Seck et ses partisans viennent de prendre leurs responsabilités en quittant la coalition «Benno Bokk Yaakaar».

Lors de leur secrétariat permanent tenu ce mercredi à leur siège, les responsables de Rewmi ont pris la décision de quitter la coalition «Benno Bokk Yaakaar» à l’unanimité.Déjà depuis quelques jours l’éventualité d’une rupture entre Idrissa Seck et Macky Sall était annoncée.

«Le secrétariat politique va se prononcer sur le départ de Rewmi de la coalition Benno Bokk Yakaar. Idrissa Seck pourrait dans les heures qui suivent claquer la porte de «Benno Bokk Yakaar» (BBY) et rejoindre officiellement l’opposition», annonçaient des responsables de Rewmi bien avant leur rencontre de ce mercredi.

Déjà les derniers actes politiques posés, notamment avec le chargé à la communication de Rewmi, le député Thierno Bocoum, qui est allé rendre visite au secrétaire général de l’Union des jeunesses travaillistes libérales (Ujtl), Bara Gaye, à la prison du Cap Manuel augurait de la décision qui a été prise ce mercredi. Le comportement de Macky Sall qui a reconduit dans le gouvernement les «ministres de Rewmi», Pape Diouf et Oumar Guèye sans consulter Idrissa Seck n’était pas non plus pour arranger les choses.



Notez


Commentez maintenant

1.Posté par atypico le 12/09/2013 00:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le meilleur moment de la rupture était quand Idy a fait le constat avec les populations que le gouvernement de Macky pédallait à contre courant des atttentes.
Il était donc plus que temps de rompre ! Il reste à espérer que ce n’est pas pour voir IDY se jeter dans les bras du PDS comme Bocum l’a fait stupidement hier avec Bara Gueye ; En effet MAcky est rejeté car il continue la même "mal gouvernance" que Wade et le PDS,et cela cette fois, dans une phase de crise économique mondiale. Par ailleurs il faut se souvenir que les liens maintenus de Idy à Wade et donc aussi au PDS lui ont couté très cher lors des deux tours des élections de 2012 . Ill faudrait donc dans un premier temps avoir le courage de marcher "seuls" et s’affirmer porteurs de La Rupture attendue en vain de Macky et de BBY ; il faudrait soutenir aux locales les candidats et mouvements les plus fédérateurs et les plus intègres, au cas par cas, et ne pas trop s’exposer à des défaites de ses propres candidats, pour pouvoir préparer au mieux la construction d’un réel mouvement de soutien populaire à l’alternance de 2017. Tout autre type d'alliance et de pseudo tactique sera interprétée automatiquement comme autant de magouillles et conduira au rejet massif d’idy au même titre que tous les " vieux politiciens"( jugés trop compromis dans l’enrichissement sous Wade) par les populations et surtout par les jeunes laissés sans perspective, sans espoir.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET