Rapport de la Banque Mondiale : 54 milliards payés à des agents fictifs dans le système éducatif

Les agents fictifs dans l’administration sénégalaise sont une réalité au Sénégal. Le rapport de la Banque Mondiale qui a fait cette révélation précise que le secteur de l’éducation est le plus touché avec 54 milliards payés à des agents fictifs.

Jeudi 14 Juin 2012 - 13:15

Rapport de la Banque Mondiale : 54 milliards payés à des agents fictifs dans le système éducatif
En plus d’être l’un des secteurs les plus instables au Sénégal, l’Education est secouée par le phénomène de recrutement d’agents fictifs. En effet, la Banque Mondiale qui a mené un audit du personnel enseignant, déclare que 28% des dépenses salariales représentant 54 milliards de FCFA, entrent dans le cadre du paiement d’un personnel qui n’exerce pas la fonction d’enseignant.

5100 agents sont répertoriés par la Banque Mondiale sur la feuille de paie du ministre de l’Education nationale. Toutefois, vu que ces agents sont non identifiés dans le système éducatif sénégalais, la Banque Mondiale qui détecte cette énorme irrégularité réclame un audit exhaustif du personnel, mais aussi la suppression des soldes fictives.

Pressafrik

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET