Rebondissements de l'affaire de la fermeture de l'auberge de la Jeunesse : les étonnantes révélations de l'ex Gérant de « l'Atlantide ».

L'ex gérant de l'auberge de la Jeunesse « l'Atlantide » réagit aux remous provoqués par la fermeture de cet établissement suite à une décision préfectorale. Abdoukhadre Diallo dénonce un « trafic de fonctions » et un acharnement contre sa personne visant à l'exclure du GIE And Liggey

Jeudi 16 Janvier 2014 - 11:21

« J'ai été réinstallé dans mes fonctions de Gérant de l'Auberge de Jeunesse de Saint-Louis et de Trésorier du GIE And Liggey en vertu de l'arrêt N° 36 du 23 octobre 2012 de la Cour d'Appel de Saint-Louis. Cet arrêt stipule entre autres, que les décisions prises par l'assemblée Générale requièrent l'unanimité des membres pour leur validité. Par conséquent, je ne peux pas être exclu en aucune façon du GIE. L'exécution de cet arrêt a été matérialisée par une passation de service devant l'Huissier de Justice, Maître Nging, le 11 janvier 2013 à Saint-Louis », a révèle M. Diallo, dans une déclaration adressée à Ndarinfo.com, ce matin.

Il indique que les autres membres du GIE « font entrave à l'exercice de mes fonctions de Gérant en refusant de se plier à cette décision de justice ».

« Depuis le mois d'avril, l'accès de mon lieu de travail m'est interdit par les sieurs Moulaye Abdoul Aziz Seck et Harouna Sow, en usant de la force, malgré la décision du Président du Tribunal Régional de Saint-Louis, ordonnant la mainlevée du siège de l'auberge, ordonnance N° 75 du mois de mai 2013. Ce qui constitue des voies de faits évidentes. Auparavant, ils avaient introduit un pourvoi en cassation auprès de la Cour Suprême et malheureusement l'arrêt N° 64 du 7 août 2013, rendu par cette cour, ne leur est pas favorable. Ce qui signifie que l'arrêt N°36 de la Cour d'appel de Saint-Louis est toujours exécutoire. Par conséquent, je reste et je demeure l'unique gérant de l'Auberge de jeunesse l'Atlantide », a-t-il ajouté.

Ce membre fondateur de l'association ENTRE'VUES fustige « une usurpation de fonction » du gérant actuel qui selon lui, « n'est pas habilité à gérer la structure » et précise que « dans ses manœuvres, Il s'est évertué pendant des mois à me faire incarcérer, afin de s'accaparer des ressources de la structure (...) Je suis victime d'un véritable acharnement alors que le droit a été dit en ma faveur. Cela dit, je ne suis pas amer, je continue à faire confiance aux juges ».

« Aujourd'hui, les sieurs Seck et Sow ont essayé de tromper la religion des autorités en voulant muter l'autorisation d'exploitation de l'auberge, N° 108 58 /Ministère de l'intérieur datée du 02 décembre 1993 et établie en mon nom. C'est la raison principale de la fermeture de l'établissement » a-t-il laissé entendre en ajoutant que qu'ils « n'ont respecté aucune des décisions de justice et n'ont pas voulu non plus respecter l'arrêté de Monsieur le Préfet . Pour preuve, après l'infraction du 11 septembre, Il y en a eu une seconde le 27 décembre dernier. C'est du « maatay » caractérisé ».

Il appelle ses collègues à « savoir raison garder, être républicain, respecter les décisions judiciaires et administratives ».

Ndarinfo.com

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par dd le 16/01/2014 21:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je croyais que l'auberge etait geree par un GIE ?
Si c'est le cas c'est donc un groupe qui gere cette auberge et non pas une seule personne.
Toutes les decisions importantes sont prises par une assemblee generale.
Si ce n'est deja fait ils doivent se reunir et prendre une decision a la majorite, c'est simple.

2.Posté par Advisor le 17/01/2014 01:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je trouve dommage qu'un aussi bon § business initié et financé à l'origine par les indemnités de Abdoukhadre Diallo puisse mourir de la sorte en raison essentiellement de la cupidité de deux personnes qui sans cet outil serait aujourd'hui un "maître coranique" quelque part du côté de Savoigne et d'un quidam qui n'est jamais entré dans un restaurant ou dans un hôtel avant que l'auberge ne lui en donne l'opportunité. Il est regrettable que malgré les décisions de justice, des complicités aient laissé la mise à mort de ce réceptacle que j'ai fréquenté lors de mes nombreux séjours dans la capitale du Nord se dérouler malgré les décisions de justice. Dieu est le Meilleur des Juges. Que Sa volonté soit faite.

3.Posté par dd le 17/01/2014 08:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En tout cas, cette situation n'arrange personne et je crains que ca ne s'éternise. Un GIE est un groupe, on ne peut pas dire tel ou tel a financé ceci ou cela, sinon il ne fallait pas faire un GIE mais une entreprise individuelle.

4.Posté par Xunxunöor le 17/01/2014 09:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ne pas aller trop vite en besogne surtout, concernant le statut de cet établissement.. Si la justice a cassé le premier jugement ( je me trompe? ) ce ne fut pas sur la base de détails. Surtout pas de passion dans cette affaire. La vérité finira bien par éclater.

5.Posté par dd le 17/01/2014 09:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Inch Allah ! En attendant tout le monde est au chomage !!!

6.Posté par mejor le 17/01/2014 12:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un GIE ne gère pas. C'est une forme juridique. Comme la SARL, le GIE peut nommer un gérant. qui l'administre. C'est le cas de ce GIE.[

7.Posté par dd le 17/01/2014 13:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Certes mais comme tu dis c'est bien le GIE qui designe le gérant, comme le reste des questions importante. Le gérant n'est pas le patron, c'est le GIE qui est au dessus.

8.Posté par Thiaw idrissa le 17/01/2014 14:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C''''est bien dommage cette situation je veux que des bonnes volonté et personnes ressources de Saint louis , Golbert et autres avec leurs batons de pelerins puissent jouer leurs partitions de paix pour un reglement à l''''amiable ces des gens que j'ai connus qui ont facilité mon integration à Saintlouis en 95 que la paix des braves revienne

9.Posté par PendaMbaye le 17/01/2014 17:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'y crois pas mes yeux !!! comment des gueux de rien du tout ,corrupteurs en plus ont pu mener au fond du gouffre cet auberge! tout le monde sait à Saint louis que si l'auberge de la jeunesse s'est fait un nom c'est grâce à Papis qui est un intellectuel et un homme digne dont l'honneur ne devrait même pas être réduit de la sorte. Liidoyna war et l'appareil judiciaire qui ne réagit même pas face cette situation laisse penser qu'ils sont tous des corrompus. NO SENEGAL DU DEM!!!

10.Posté par tred le 17/01/2014 20:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout le monde sait que papis a outre passe ses fonctions jusqua faire comme si il etait le seul proprietaire de l'auberge. Malgre les tentatives pour le remettre dans le droit chemin, il n'a rien voulu entendre et a camper sur ses positions ne voulant rendre aucun compte. Je ne doute pas que papis soit dans le fond un homme honnete mais il ne peut pas gerer comme il veut une auberge qui appartient a un gie.

11.Posté par Diatou le 18/01/2014 18:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je me demande si M. Diallo est vraiment honnête!!! Il a dilapidé tout l'argent du GIE en s'appuyant sur le mystique et la corruption. Mais la vérité finira toujours par triompher. Qui connait bien l'actuel gérant M. Seck sait que c'est un homme digne, pieux, honnête, calme et travailleur mais qui ne se laisse jamais écrasé. Dans un GIE il ya des actionnaires et pas une seule personne qui décide. M. Diallo se contredit. Il veut un arrangement à l'amiable car il sait en âme et en conscience qu'il a perdu. Trop c'est trop, on ne peut pas tromper tout un groupe tout le temps. je pense que les autorités de ST-Louis doivent régler ce problème dans la justice et la légalité. Osons dire les choses en clair: on veut porter préjudice à des gens qui se nourrissaient du peu qu'il gagnaient de leur travail alors que le fautif est là libre comme le vent mais l'avenir est juge et seul Dieu est grand.....

12.Posté par Diatou le 18/01/2014 19:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je pense qu'il ya des commentaires plus salés que le mien donc mes idées doivent être publiés au même titre que celles des autres. Ne discréditez pas votre site

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET