Retour de bâton pour Cheikh Tidiane Sy

C’est l’un des grands barons du wadisme qui est attendu au cours des prochaines heures devant la Brigade de recherches des gendarmes de Dakar-Ville : Cheikh Tidiane Sy, dernier garde des sceaux du régime sopiste a été invité à déférer à une convocation des pandores dans le cadre des enquêtes lancées par le gouvernement Abdoul Mbaye décidément motivé dans sa traque des biens « mal acquis ».

Mardi 19 Juin 2012 - 13:59

Retour de bâton pour Cheikh Tidiane Sy
Selon des sources sûres, les hommes en bleu veulent comprendre comment il s’est enrichi ; toutefois, il n’est pas exclu que cela soit une stratégie des enquêteurs pour voir plus loin car l’homme n’est personne d’autre que le père de Thierno Ousmane Sy, ancien conseiller Tics de Me Wade, au cœur des transactions qui ont amené Sudatel à gagner une licence de téléphonie mobile, entre autres dossiers…

C’est donc le bras régalien de Me Wade, professeur de sociologie du développement, qui se retrouve face à des enquêteurs qu’il doit bien connaitre, lui qui avait théorisé un coup d’Etat à la veille de la présidentielle, en accusant des jeunes militants de l’opposition d’alors. Si, de plus en plus, la coïncidence de ces initiatives judiciaires avec les élections législatives gène, et donne du grain à moudre à la nouvelle opposition incarnée par les libéraux, il y a lieu de remarquer c’est un terrible retournement de situation qui s’opère avec cette convocation annoncée de l’un des derniers faucons du président Wade.

Celui qui a été un des bras régaliens du « système-Wade » sera entendu dans le cadre des enquêtes sur l’enrichissement illicite. Ancien patron de la chancellerie, ce sont d’anciens magistrats à qui il ne manquait pas de donner les positions officielles de l’éxécutif, pour ne pas dire plus, qui devraient diligenter la procédure contre un homme qui, alors qu’il était aux affaires, ne s’est jamais privé pour activer sa puissance. Comme ministre de l’Intérieur ou comme garde des Sceaux, il a toujours été d’une indifférence sidérante dans l’exécution des desiderata de Me Wade. Mais c’était là un choix politique ; un choix de vie pour tout dire car les deux sont très liés.

Il a été un des rares ministres du président Wade à avoir été systématiquement appelé au gouvernement depuis le départ de la Primature du maire de Thiès, Idrissa Seck dont il a conduit de main de « maître » la procédure qui allait le conduire en prison pour six mois. Affaire très attendue…



SOURCE:NETTALI.NET

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET