Revue de la presse nationale : Sujets de gouvernance et de sport à la Une des quotidiens.

Lundi 19 Août 2013 - 10:02

Revue de la presse nationale : Sujets de gouvernance et de sport à la Une des quotidiens.
La traque des biens présumés mal acquis revient de plus belle au devant de l'actualité, à la faveur de la dernière sortie du ministre de la Justice Aminata Touré, consistant à une réforme projetée du Code pénal pour corser davantage les sanctions contre les personnes coupables de détournement de deniers publics

"Les choses se corsent pour toutes les personnes concernées dans l'affaire de la spoliation des biens publics. Le ministre de la Justice, Aminata Touré, a annoncé le week-end dernier une +interdiction des concernés d'exercer toute fonction élective" pendant 10 ans, renseigne le quotidien L'Observateur.

"Le nouveau Code pénal [...] soumis en octobre à l'Assemblée nationale va rendre effective l'inéligibilité des +détourneurs+ de deniers publics. Une nouvelle réforme qui cherche sans doute à moraliser la vie politique sénégalaise", mentionne Le Quotidien.

"Le PDS soupçonne une campagne de liquidation des adversaires", rapporte Direct Info. De fait, avec cette réforme, le garde des Sceaux "balise" la voie pour une réélection de Macky Sall en 2017, estime ce journal.

La Tribune relève que suite à cette annonce du ministre de la Justice, le Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition), dont des responsables sont visés par la traque des biens dits mal acquis, "s'est braqué et demande au président Macky Sall de s'expliquer d'abord sur son patrimoine".

"Rira bien qui rira le dernier", déclare le ministre de la Justice, cité par Le Populaire. Des propos sibyllins qui font sans doute allusion au sort des personnes poursuivies dans le cadre de la traque des biens dits mal acquis. "La Commission d'instruction [de la Cour de répression de l'enrichissement illicite] travaille. Ils (ses membres) sont sereins quelles que soient les déclarations. On verra bien à l’arrivée", argumente Aminata Touré.

Walfadjri part de cette actualité pour revenir sur "ces milliardaires qui nous dirigent". Le journal pointe du doigt les "liaisons dangereuses de Macky Sall", le chef de l'Etat. "Si la qualité des conseils prodigués au chef de l'Etat se mesurait à l'aune du portefeuille, Macky Sall serait, de loin, le président sénégalais le mieux entouré", écrit-il.

"Il (Macky Sall) est entouré d'une pléthore d'hommes d'affaires et de milliardaires. Des liaisons qui peuvent être dangereuses. Gare donc aux conflits d'intérêts" auxquels le président de la République pourrait être confronté, écrit encore Walfadjri.

Enquête évoque ce sujet en le connectant à la question du blanchiment de capitaux. "Dans l'enfer des paradis fiscaux", affiche-t-il à sa Une. Il révèle ensuite que le procureur spécial Alioune Ndao de la Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI) "tente de rapatrier neuf milliards de francs CFA de Monaco".

"Naguère méconnus, les +paradis fiscaux+ font désormais partie des discussions quotidiennes des Sénégalais. La traque des biens mal acquis, lancée depuis la chute du président Wade, est passée par-là", constate Enquête.

A côté de ce sujet principal, le titre de champion de la Ligue 1 de football remporté ce weekend par Diambars, l'équipe de l'école de formation de Mbour, est à la Une de nombreux quotidiens dont Tout le sport.

"Géant !" s'exclame ce quotidien spécialisé. "Ça y est, c'est fait ! La Ligue 1 a livré son verdict, hier, lors de sa 30e et dernière journée. En haut de tableau, Diambars termine en tête et remporte son premier titre de champion, après sa large victoire décrochée à Saly devant Guédiawaye FC (4-0)", rapporte Tout le sport.

"Diambars sur le trône de la Ligue 1", note Stades, un autre quotidien sportif, avant de signaler que l'équipe mbouroise est entrée dans l'histoire en remportant son premier titre de champion du Sénégal.

"L'équipe du coach Boubacar Gadiaga, qui dominait la compétition depuis la 4e journée, a terminé en apothéose en écrasant Guédiawaye FC (4-0) à domicile avant de soulever le trophée de champion", écrit le quotidien L'As.

"Diambars n'est pas un champion par défaut. L'équipe de Saly mérite bien son titre. Et la manière dont elle a terminé le championnat en explosant Guédiawaye FC (4-0) prouve que les pensionnaires de Saly sont un véritable rouleau compresseur", analyse Walf Sports.

APS

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET