Revue de presse: Le limogeage du PM résume l'actualité

Samedi 5 Juillet 2014 - 12:09

La livraison de samedi de la presse quotidienne traite du limogeage la veille du Premier ministre Aminata Touré, de nombreux titres spéculant déjà sur l'identité de son successeur à la Primature.

"À peine neuf mois après sa nomination à la tête du gouvernement en remplacement de Abdoul Mbaye, Aminata Touré a fait ses valises, écrit L'As. Elle a été débarquée de son poste hier par le président Macky Sall qui s'est finalement résolu à prendre ses responsabilités après s'être heurté au niet catégorique de la désormais ex-locataire de la primature de démissionner".

"Les ponts étaient coupés entre la présidence de la République et la primature", croit savoir Libération. Selon ce journal, Macky Sall avait annoncé à Aminata Touré, "il y a de cela trois jours", son intention de se séparer d'elle, mais le Premier ministre lui a dit ne pas pouvoir prendre sur elle "la responsabilité de +couler+ le gouvernement".

"Mimi s'en va", titre Sud Quotidien dont la Une met en scène en image la séparation entre le président de la République Macky Sall et celle qui occupait le poste de Premier ministre du gouvernement sénégalais depuis le 1er septembre 2013.

"Après quelques jours d'incertitudes, écrit Sud Quotidien, le président de la République Macky Sall a pris la décision de limoger le Premier ministre, Mme Aminata Touré, hier, vendredi 4 juillet 2014. Une décision qui survient à la suite de sa défaite aux élections locales, notamment à Grand-Yoff où Mimi Touré était opposée à Khalifa Sall".

"C'était connu depuis longtemps. Il ne restait plus que le moment à choisir. Finalement, Macky Sall est passé à l'acte. Il a limogé son Premier ministre, Aminata Touré, après une longue crise bien couvée en interne", signale L'Observateur. "Le suspense n'a duré que quelques jours, reprend le quotidien Enquête. Macky Sall s'est finalement décidé à limoger Aminata Touré".

Le Populaire note que l'intéressée parle de "démission" via le réseau social Facebook. "Tout aurait été réglé comme une montre", écrit pour sa part Rewmi quotidien, estimant que la démission du chef du gouvernement relève d'un compromis avec le président de la République.

"Mimi n'a pas su accélérer la cadence notamment sur le plan politique. Elle a été emportée par Khalifa Sall qui demeure le khalife de Grand-Yoff et de Dakar. L'écueil pour Macky Sall sera de faire le bon choix" concernant le successeur de Aminata Touré, explique Direct Info.

"Mimi Touré est partie, emportant son gouvernement avec elle. Macky Sall a finalement mis fin à ce qui ressemblait à un bras de fer entre lui et son Premier ministre. Sa défaite à Grand-Yoff est passée par là, mais aussi celle de nombre de ses hommes malmenés dans plusieurs grandes collectivités locales", renchérit Le Quotidien.

"Je prends mon départ avec philosophie", déclare la désormais ex-Premier ministre dans des propos rapportés par La Tribune, alors que plusieurs autres titres s'interrogent sur l'identité de son successeur. "Qui va migrer à la station primatoriale ?", se demande ainsi Le Populaire.

"Le pays dans l'attente d'un nouveau Premier ministre", constate le quotidien national Le Soleil. "Le successeur de Mimi Touré n'était pas encore connu jusque dans la soirée. Mais dans tous les cas, le nouveau gouvernement sera celui de la présidentielle (de 2017), aussi bien dans sa composition que dans sa mission", affirme Le Quotidien.

"Aminata Touré limogé, beaucoup de noms circulent pour son remplacement à la Maison militaire. Sauf revirement de dernière minute, le prochain Premier ministre du Sénégal sortirait d'un quarteron déjà connu des Sénégalais", écrit le quotidien Walfadjri.

Il cite Abdoulaye Diouf Sarr, actuellement directeur du Centre des œuvres universitaires de Dakar (COUD), les ministres Mouhamadou Makhtar Cissé (Budget) et Amadou Bâ (Economie et Fiances) et Mohamed Dione, ministre chargé de l'exécution du Plan Sénégal émergent (PSE).

Enquête également souligne que certaines des personnalités citées par Walfadjri sont pressenties pour succéder à Aminata Touré. "C'est décidément le temps des grandes manœuvres. Si des noms de potentiels remplaçants d'Aminata Touré circulent depuis maintenant…trois mois, la cadence s'est accélérée (…)" depuis le scrutin pour les locales de dimanche dernier, indique le journal.


APS

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET