Richard-Toll : Pont Sermat ou pont de la honte (vidéo)

Samedi 20 Août 2016 - 09:27

Richard-Toll : Pont Sermat ou pont de la honte (vidéo)
Richard-Toll est pour tout sénégalais lambda  une des communes les plus riches du Sénégal, un havre de paix, une ville de tranquillité et de travail. Aujourd’hui cette ville qui, autrefois,  représentait la sécurité et présentait des infrastructures dignes de ce nom est marqué par certaines  constructions  en état de dégradation avancée.

Oui, Richard-Toll est une superbe ville mais aujourd’hui le danger est quotidien. Ce que nous appelons «  danger » ne vient pas des hommes. Il vient plutôt d’un pont qui n’en n’est plus un. En effet ce le Pont Serment qui traverse le canal d’irrigation et relie la partie principale de la ville à des quartiers tels que Gadalkhout, Campement, Thiabakh et Ndombo est un vestige. Des milliers de gens l’empruntent chaque jours et chacun risque sa santé et sa vie car le pont est rouillé, des morceaux de fers sortent de partout, des voitures s’y piègent, des enfants de la commune s’y blessent. Malgré cela aucun effort sérieux n’est fait.

Ce pont est rafistolé plusieurs fois dans l’année. Il n’y a aucune tentative sérieuse pour le réhabiliter dans le long terme. Pis, les autorités compétentes se renvoient la patate chaude et refuse de prendre le danger au sérieux.  

Faut il qu’il y ait des morts ou un cataclysme pour que nos autorités ouvrent les yeux ?

Une ville belle, riche, historiquement forte, fertile comme Richard-Toll mérite plus que des infrastructures qui s’écroulent. La population est composée en majorité de travailleurs qui passent leurs journées sous le soleil pour aider leurs familles. Cette population ce sont des coupeurs de cannes, des agriculteurs, des éleveurs, des marchands, des commerçants, des gens riches ou pauvres, des mariés, des célibataires, des hommes, des femmes, des soutiens de famille, des enfants, peut être vous et pourquoi pas moi. En tout cas ces personnes méritent la sécurité. 

Nous tirons sur la sonnette d’alarme car c’est aux autorités de servir le peuple et ses intérêts. Ils ont le devoir d’offrir la sécurité car ils sont les pères de cette famille. Des promesses ont été faites, certaines ont été tenues, pour d’autres on n’attend encore. Mais n’oublions pas : « Vox populi, vox Dei »

Rétablir ce pont n’est pas un sujet local, il est d’intérêt national car ce pont est la pour des citoyens qui servent la nation quotidiennement. Ce sont les soldats qu’on ne voit jamais, qu’on n’entend jamais mais sans qui ce pays ne bougerait pas. Eux, ils sont des bâtisseurs du Sénégal émergent.

Ils ne demandent que de la sécurité pour leurs familles.  Allons servir ceux qui servent la nation.

THIERNO YAYA BA
Etudiant en Droit des affaires UGB
TYBA1995@Gmail.com
Richard-Toll, Ma fierté

 

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET