Richard –Toll: Pour une politique inclusive et participative sans discrimination de tous les citoyens de la Taouey.

Lors de la prochaine mandature de cinq ans de la municipalité de Richard –Toll notre souhait serait que toutes les populations vivant autour des bords de la rivière Taouey puissent jouir entièrement de leur totale citoyenneté .Pour ce faire il faudra combattre deux lignes politiques qui paraissent opposées mais qui sont réellement en phase dans leur tendance à créer la désunion et l’hostilité entre les populations ;
Ces deux courants sont composés premièrement :
• De certains autochtones walo-walo qui taxent de « Doxadéem » les autres citoyens sénégalais non originaires du Walo mais établis depuis plusieurs générations à Richard-Toll.
• Deuxièment des citoyens allogènes résidents à Richard-Toll qui sont ouvertement hostiles aux walo walo d’origine.
Aucun responsable politique doué de raison ne devrait adhérer à ces deux positions extrémistes sous peine d’être sanctionné électoralement par les populations pour les raisons suivantes:
1. Raisons juridique et républicaine:
Si un nommé Yerim Mbagnick MBODJ originaire de Khouma ou le nommé Sandjiry DIOP originaire de Ndiangué est inscrit dans les listes électorales de Bignona , ou de Kédougou il ne pourra pas être électeur à Richard-Toll et n y pourra pas non plus y être élu. Par contre le nommé Jean Paul DIEDHIOU natif de Oussouye , ou Samba DIOUF originaire de Ndoffane mais inscrit dans les listes électorales communales de Richard-Toll pourra être élu au Walo et élire le candidat de son choix.
Ainsi tous citoyens sénégalais quelque choix son origine et lieu de naissance a le droit d’être électeur et d’être élu dans toutes circonscriptions électorales ou il est inscrit, en particulier celle de la commune de Richard –Tol .
Donc le jour des élections à Richard –Toll ne voterons que ceux dont les noms figurent sur la liste du bureau de vote qu’ils soient originaires de Dagana ou de Koumpentoum.
2. Raison politique :
Comment peux-t-on être « Thiouné », nul en politique pour espérer être élu dans une ville aussi cosmopolite que Richard- toll qui est un résumé de la diversité ethnique du Sénégal, en tenant un discours d’exclusion et ethniciste . Ce n’est qu’avec le suffrage de tous les citoyens vivant autour de la rivière Taouey de Ndiao à Yakh Saabar d’Escale à Thiabakh qu’un responsable politique pourra être élu et non par un quartier ou une fraction de la population.
C’est fort de ce postulat que nous avons toujours initié une politique de réconciliation des habitants avec leur ville qui aboutira à la fin de l’ostracisme, à travers une démarche inclusive de tous les citoyens, de tous les quartiers et les citoyens de toutes les origines seront d’égale dignité. Aussi lors de notre opération dénommé « Walo Leul 2013 » dont l’objet était de financer la gratuité de la prise en charge médicale de la circoncision de 400 petits garçons dans toute l’étendue des 13 quartiers de la commune de Richard-Tol nous avons eu à privilégier les jeunes habitants des quartiers périphériques, au détriment de mes parents walo walo des quartiers traditionnels de Ndiao ou de Khouma.
De même, sur les 60 groupements féminins du réseau que j’ai mis en place, seuls trois groupements féminins Foulacounda Walo de Campement, Yoolty Legniol de Ndiao et Royoukaye de la communauté diola ont obtenu des financements.
3. Raison Historique
Comment peux-t-on parler de « doxadem » pour une ville qui a été créée au début du 19eme siècle par le français le Baron Roger et qui porte le nom d’un jardinier français Claude Richard et qui doit sa prospérité actuelle à une famille franco-suisse celle des MIMRAN..
Pour ceux qui parlent de « doxadem » en suivant leur la logique ils devraient changer le nom de la ville, enlever son nom français de Richard et refuser de bénéficier des retombées économiques du plus grand et riche doxadem en l’occurrence le premier contribuable et employeur de Richard-Toll Monsieur Jean Claude MIMRAN..
Notons aussi que les populations de Richard –Toll qui ont peuplé les rives de la Taouey par vagues successives depuis environ deux siècles viennent de toutes les contrées sénégalaises depuis les Saint-Louisiens jusqu’aux casamançais en passant par les hal poular de Matam et de Lao et en passant par les diolof diolof et autres baol baol
A l’inverse il y a ceux qui pour combattre tout responsable politique originaire du Walo et le diaboliser l’accusent de parler de doxadeem .
Amadou Bakhaw DIAW diaogo.nilsen@gmail.com

Jeudi 13 Mars 2014 - 14:51


Notez


Commentez maintenant

1.Posté par amadou diagne le 31/03/2014 12:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les faits rapportés ici sont d’une telle gravité et paraissent peu vraisemblables ; mais ils sont de la stricte vérité ,cher lecteur faites un effort auprès des daganois pour recouper ces informations , elles sont à 99% vraies.
Appartenant à un milieu familial modeste et de batards pour ne pas dire misérable Doudou Diaw BAKHAW a toujours souffert de son passé ; et en tire une soif inextensible de revanche sociale.
Il a vécu toute son enfance dans une misère noire, toute sa famille, ses parents et ses frères habitaient dans une seule case au quartier de Ndeugeum à Dagana . Sa maman était une pute son père Bakhaw un ivrogne.
Le père de Doudou Diaw et de Diombass a vécu jusqu’a sa mort quasi nu, marchant pieds nus portant comme seul habit une culotte transparente qui laissait deviner ses attributs virils parce que il etait toujours en état d'ébriété .
Aucun daganois n’a jamais vu le père de Doudou Diaw prier ou aller à la mosquée, il a toujours vécu comme païen jusqu’à sa mort et rien de surprenant car il se définissait comme un ceddo.
Avec un tel père taré , Doudou Diaw avec ses frères et sœurs ont grandi dans leur famille maternelle .Ils étaient nourris et entretenus par la famille de Oumar sarr .C'est ce dernier qui a presque ramassé Doudou Diaw dans la rue et l'a amené au Cesag en payant sa formation pour l'obtention d'un diplôme en économie de santé.Oumar Sarr a ensuite fait recruter Doudou Diaw au ministère de la santé.C'est ce même Oumar Sarr qui a amené sa mère Diabe Mbodj à la Mecque.
Devenu Rancunier et haineux Doudou Diaw a manifesté une grande ingratitude à l’égard de la famille de oumar sarr. Doudou Diaw par pure méchanceté n'arrive jamais a pardonner a Oumar sarr l'immeuble R+1 qu'il a offert a son frere Dionbass a Dakar .
C'est cet homme la qui après la mort de son père et soutenu par son frère Diombass qui a dit à l'endroit d'une de ses sœurs qu'elle ne peut pas hérité car BAKHAW n'est pas son père.
Feu El Hadj Abdoul Aziz SY Dabakh disait “Nit Bakhna Lay ko ay mbookaam”.
Doudou Diaw n’est qu'un crapule.Un homme d'une moralité douteuse et j'allais oublier d'une naissance même douteuse et que sa famille est la plus sale de la Commune de Dagana.

Sa méchanceté s’adresse aussi à ses proches dont son frère Diombass.. Au début des années 2000, Doudou Diaw fut presque l'esclave de Oumar Sarr qui l'utilisait que pour faire passer ses messages.Militant du Ps doudou Diaw était utilisé par Oumar Sarr pour avoir des infos de tout ce qui se fait au Ps.
Et pourtant, dans leur maison a dagana tout le monde était témoin des mœurs abominables du père de doudou Diaw BAKHAW , qui lors de ses beuveries couchaient systématiquement avec sa fille Bineta Diaw.
Pour dementeler le Ps, Oumar Sarr chargea son homme de main Doudou Diaw de convaincre des responsables socialistes à transhumer.Pour cette basse besogne Doudou Diaw reçut des mains de Oumar Sarr une somme d'argent avec laquelle il commença construire sa maison à Dagana qu'il n'arrive plus à terminer.

Ce n’est pas seulement sa famille qui est victime de sa méchanceté, les autres daganois en sont chaque jour victimes.
En 1998 Quand l’ambassadeur du Sénégal à l’UNESCO ,Amadou Aly DIAW de retour du Maroc voulut investir dans l’agriculture et le social à Dagana Doudou diaw mena une féroce campagne de dénigrement, de calomnies sur ses origines alors que cet homme est son oncle.
.Lors d’une réunion de cette famille à Bopp l’ambassadeur Amadou Aly DIAW enragé a failli tirer des coups de feu sur son neveu Doudou Diaw.
En 2007 quand le Président Abdoulaye WADE envisagea de nommer l’inspecteur général d’Etat Mouhamadou Matar CISSE actuel directeur général des douanes au poste de Ministre Directeur de Cabinet, Doudou diaw et sa famille forte en calomnie , en mensonge et d'elucubration initia une campagne de denigrement d’enfer contre cette décision, insinuant que CISSE avait demandé à sa famille de voter pour le candidat du REWMI.
Pire Doudou diaw initia une lettre adressée au Président Abdoulaye WADE indiquant que l’inspecteur général d’Etat Mouhamadou Matar CISSE diffamait Madame WADE et son fils Karim .N’eut été la vigilance du Président Abdoulaye WADE,la carrière du jeune inspecteur général d’Etat aurait été brisée.
Toujours dans son acharnement contre Mouhamadou Matar CISSE , doudou Diaw lança des tracts diffamatoires à l’égard de Feu le père de Matar CISSE Alassane Cissé Atou par ailleurs oncle maternel de la Sénatrice Aida NDIONGUE.
Quand d’autres cadres daganois osèrent politiquement soutenir au Walo Oumar SARR ,la famille de Doudou diaw mena de virulentes campagnes contre eux accusant certains de deum ou de batard et d’autres d’esclaves.
En 2007, apres que toutes leurs tentatives de déstabilisation aient échouées, sa famille commet une incendie chez un ami de Oumar Sarr Feu Birahim Sall un entrepreneur agricole Quelques jours après Birahim Sall mourut dans l’incendie de sa maison dans des conditions mystérieuses. Le jour de l’incendie l’oncle de Birahim Sall l’entrepreneur Cheikh CISSE et son frère Djibril Fall SALL n’hésitèrent pas à accuser publiquement La famille Diaw d’être le principal commanditaire de l’incendie et d’avoir assasiné Birahim SALL.
Son seul délit, être l'ami de Oumar Sarr
Cette nomination est à l'honneur de Oumar Sarr qui a ramassé doudou Diaw dans la rue car il était devenu clochard avec l'échec de sa boulangerie.oumar Sarr à payé au Cesag 3 millions pour qu'il ait enfin un Dess en économie de Santé .bravo Oumar Sarr.Etant ministre tu nomme,étant dans l'opposition tu promeut.
Le Dc du ministère de la santé doit être démis car il vient de prouver qu'il n'a aucune clairvoyance. Cet homme n'est pas a nommer. Au walo personne ne le respecte. Sa famille est maudite au walo. C'est une famille de fous , d'ivrognes et de tarés.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET