SAINT-LOUIS EN DEUIL: Charles Camara s'en est allé.

Lundi 23 Juin 2014 - 17:32

Charles dans le studio de Teranga FM, après un enregistrement de l’émission "On parle Français"
Charles dans le studio de Teranga FM, après un enregistrement de l’émission "On parle Français"
La ville tricentenaire, le Sénégal et l’Afrique, toute l’humanité, viennent d’enregistrer une grosse perte. Nous venons d’apprendre le départ du professeur Charles Camara, éminent homme de Lettres et pilier de la culture à Saint-Louis. Charles Camara vient d’être emporté par un malaise au service de cardiologie de l’hôpital régional de Saint-Louis

C’est toute la communauté culturelle de Saint-Louis qui est dans l’émoi après l’annonce de cette douloureuse nouvelle. « Il était sur tous les fronts culturels », a dit tout à l’heure Moustaph Ndiaye, le directeur du centre culturel régional qui magnifie, la générosité, la disponibilité et l’humanisme de celui que nous appelions tous affectueusement « Charles ».

Joint au téléphone, Louis CAMARA n’en revient pas et exprime son chagrin à travers une voix tremblotante. C'est une douleur partagée.

Critique littéraire, Maître du verbe, grand francophile, Charles Camara était professeur de Lettres au prytanée militaire Charles Ntchororé de Saint-Louis. Président du Festival Duo Solo, Charles fait partie des pionniers du Festival de jazz de Saint-Louis qu'il accompagne encore. Son activisme et son engagement pour la promotion de la culture à Saint-Louis n'avaient pas de frontières et faisaient de lui un monument culturel.

Ndarinfo présente ses condoléances à sa famille, ses amis et proches et à toute la population de Saint-Louis.

NDAR INFO

Charles CAMARA avec Pape Samba SOW "Zoumba", en mai 2011, à l'Institut Francais
Charles CAMARA avec Pape Samba SOW "Zoumba", en mai 2011, à l'Institut Francais

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par Mamad le 23/06/2014 18:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que la Terre lui soit légère. Et que le Tout Puissant l’accueille au Paradis.

2.Posté par K-SMILE le 23/06/2014 18:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que le tout puissant l' accueille dans son paradis

3.Posté par C''''est impossible! le 23/06/2014 19:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Grand! Tu ne peux pas nous faire cela!

4.Posté par papa birame diouf le 23/06/2014 20:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur c'est difficile de m'exprimer mais sachez que l'amour que j'éprouve envers ne s'effacera jamais je vous aime un jour vous m'aviez dit discrètement que je serais un grand philosophe mais incha allah je le serai que dieu vous accueille au paradis

5.Posté par Roots General Kheuch le 23/06/2014 21:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
repose en paix grand charle que le bon dieu te pardonne t'accueil dans son paradis amine

6.Posté par Général Niéméko le 23/06/2014 21:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est vraiment triste mais vrai! Grand-frère! Oh Dieu,pourquoi Tu nous l'a arraché? Repose en paix Grand-frère!

7.Posté par MBAR DIT BABACAR FALL le 23/06/2014 22:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Charles Camara était un camarade interne au Lycée Blaise Diagne de Dakar. nous partagions la même chambre, année après année.
Avant l'internat, nous avions passé une année ensemble, en 5ème classique avant que je ne migre en "Moderne". Lui c'était les lettres classiques jusqu'en Terminale.
Il était plein d'humour, mais était surtout un travailleur acharné et méthodique.
Nous n'oublierons jamais les moments passés ensemble.
Que la Terre de Ndar qui l'avait adopté lui soit légère. Adieu Charles, de Ndoumbélane (notre chambre).

8.Posté par KENNETH GBEI le 23/06/2014 23:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Reposez en paix monsieur que la terre des ancêtres vous soit légère.

9.Posté par Bou le 23/06/2014 23:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A Dieu prof! Les morts ne sont pas morts...
Ces vers,vous les aimiez tellement déclamés! Eh oui vous n'êtes pas mort car vous êtes toujours présent en nous.Que de générations avez-vous formées!Repose, en paix grand combattant. Que Dieu vous accueille en son paradis céleste.Amine.

10.Posté par MAME NDIAGA WADE le 24/06/2014 00:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MERCI POUR TOUT PROFESSEUR CHARLES CAMARA, REPOSEZ EN PAIX ! MERCI

11.Posté par Kilo Sierra le 24/06/2014 00:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je me rappelle encore, monsieur Charles, lorsque je vous mystifiai en classe de 3ème, lors d'un devoir de rédaction. Vous nous demandiez alors de raconter une histoire, n'importe laquelle. J'ai cru bon vous lancer un appel au secours au travers de mon devoir. Car j'étais alors poursuivi par des anthropophages (deums) qui n'étaient autres que l'imam, le muezzin, et une grande partie des habitants de mon quartier qui, pour la circonstance, pouvaient entendre toutes mes conversations de sorte que je nai jamais pu en parler a quiconque. Cette rédaction était donc pour moi une confession, de ce que j'ai surpris, au sein de mon quartier, des plans démoniaques que j'avais éventré. Bref une histoire que seul un homme doué d'une grande imagination pouvait croire. Vous n'aviez pas que cela monsieur Charles, votre bonté était sans égal et le monde a perdu un grand homme. Cela malheureusement, seuls nous qui vous connaissions nous en rendons compte. Que Dieu vous accueille au paradis monsieur.

12.Posté par David Crochet le 24/06/2014 06:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous le pleurons ici à Toulouse comme ailleurs, un grand homme s'en est allé

13.Posté par Mamour le 24/06/2014 08:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Que DIeu l'accueille dans son paradis éternel,
Meilleur et plus durable que les joies artificielles"
Feu professeur El H. Mansour NIAND

14.Posté par Bouna Souleymane le 24/06/2014 09:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il était disponible pour Saint-LOuis, prêt à servir à tout le monde à répondre à toute sollicitation. Qu'il repose en paix!

15.Posté par issa diallo le 24/06/2014 10:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
entre la 5eme et la 1ere,il a ètè mon prof de latin,de grec et de francais.il m'a aussi initié à jouer aux echecs.la dernière fois que je l'ai vu,c'etait aux funerailles de feu le Prof Pape Sambou Dieye à Thiès.saches grand Charles que tu seras à jamais dans mon coeur et mon esprit.RIP Maestro

16.Posté par Magol le 24/06/2014 11:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Toutes Mes condoléances à sa famille, aux acteurs culturels de Saint-Louis,aux membres du CEPS. Que Dieu l'accueille dans ses jardins sous lesquels coulent les ruisseaux.

17.Posté par Ndèye Aïssa Gueye le 24/06/2014 11:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que le Tout Puissant l’accueille dans son paradis. Amine

18.Posté par LE BANNI le 24/06/2014 11:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Impossible de connaitre Charles sans l'aimer !! Par le sourire il recevait tout le monde. Un homme humble et attachant. PAIX A SON AME.

19.Posté par Jean Jacques RODRIGUEZ le 24/06/2014 12:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
un grand homme des lettres vient de s'en aller. Je l'ai connu alors je venais d'être affecté dans la ville comme chef d'agence du Soleil. ils m'ont accueilli avec beaucoup de sympathie Louis et lui le duo et amis. Discutant à chacune de nos rencontre à bâton rompu il était direct et très intelligent aimant les débats critiques. A Louis le maitre Yoruba et à sa femme que j'avais retrouvé au Centre culturel Blaise Senghor je présente mes sincères condoléances. Que la terre de Saint Louis sa ville qu'il aimait trop. Un grand, un grec se repose. Merci pour tout ce que j'ai appris à ton contact. Ton frère Louis garderas haut le flambeau je suis sûre. Adieu cher poète.

20.Posté par NDAR le 24/06/2014 12:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je me joins à vous pour que la terre de Saint louis lui soit légère
Yalla reek mo beune
dika dialé wa ndar yeupp

21.Posté par serigne souhaibou mbaye le 24/06/2014 13:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je me rappelle mes premiers jours au prytanée, il fut l'un des profs qu'on aimait l plus il m' eu en français comme en latin. vraiment un grand homme plus qu'une bibliothèque

22.Posté par Adam SY le 24/06/2014 17:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que Dieu l'accueil dans son paradis!

23.Posté par Le Braz Yuna le 24/06/2014 22:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je l'avais rencontré en 2003 à St Louis, très très belle rencontre... Nous l'avions invité chez nous en Bretagne, à Douarnenez, pour le Festival Les Arts Dînent à l'huile... Un grand homme... Une grande pensée pour sa famille, ses proches, tous les artistes qu'il a accompagné et les St Louisiens....

24.Posté par Kane Momar Désiré le 25/06/2014 09:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tu as allumé en nous le feu de l'humanisme, l'envie de partager notre part la plus lumineuse.
Lumineuse, non par facilité, non pas en surface
mais parce que toujours réservée au coeur de l'obscure profondeur d'où nos mots nous sollicitent.
A toi, je peux toujours m'adresser directement et au présent
Car ta présence est un don qui ne s'estompe pas.

25.Posté par Seck le 25/06/2014 10:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous sommes très émus par la disparition brutale de Charles. Il a laissé, lors de son passage à Douarnenez en 2003 au festival des Arts dinent à l' huile le souvenir inoubliable d'un homme généreux, cultivé, curieux, avide de partage. Nous ne l'oublierons pas.
Gibson et Catou

26.Posté par NDA le 25/06/2014 13:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mon regret, l avoir connu trop tard et de l avoir pas cotoyé, moi , scientifique de formation mais littéraire dans l âme. quand je l ai vu pour la première fois, je me suis dit: " ce gars est fou!" quelques instants après: " il est épatant". ensuite: " c est un phénomène!" il a fini de me séduire avec l émission Impressions de sada kane. Et là je me suis: " il est super intelligent et cultivé; c est un génie". J ai finalement dit qu il est tout simplement un ARTISTE! L artiste, c est un être, pas comme les autres, c est un être hors du commun. Charles n était pas comme tout le monde, il ne passait pas inaperçu. IL ETAIT HORS DU COMMUN!!! RIP

27.Posté par NDA le 25/06/2014 13:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mon regret, l avoir connu trop tard et de l avoir pas cotoyé, moi , scientifique de formation mais littéraire dans l âme. quand je l ai vu pour la première fois, je me suis dit: " ce gars est fou!" quelques instants après: " il est épatant". ensuite: " c est un phénomène!" il a fini de me séduire avec l émission Impressions de sada kane. Et là je me suis: " il est super intelligent et cultivé; c est un génie". J ai finalement dit qu il est tout simplement un ARTISTE! L artiste, c est un être, pas comme les autres, c est un être hors du commun. Charles n était pas comme tout le monde, il ne passait pas inaperçu. IL ETAIT HORS DU COMMUN!!! RIP



28.Posté par Moustapha Ndiaye SVT le 25/06/2014 15:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Charles ; je l'appelais Carlos. Il me disait Grand Ndiaye avec son sourire éclatant. Nous avons vécu plus de 20 ans ensemble au Prytanée . Son activité principale était de servir les autres, de chercher les bonnes actions à faire. Tous les jours et pour tout le monde. C'est lui qui a fait pratiquement toutes les installations de TV (Canal +...) dans les logements de professeurs et d'encadreurs militaires , au Foyer des Enfants de troupes... Il vérifiait régulièrement les installations , et réparait si besoin , pendant des années , sans contrepartie . Son plaisir était de nous voir satisfaits.
Ses grandes funérailles hier, était dignes d' un Roi, et ont montré Que DIEU l' a déjà accueilli dans son PARADIS

29.Posté par Joseph L. Thiaw le 25/06/2014 20:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Requievit in pace Magister
Homo cultura liberalis est, homo clarissimus, homo nobilis !!
alumnis non obliviscar tui
Bon navigatione illa
Salute mea mea Magister Niang

MERCI PROFESSEUR

30.Posté par Ahmadou Bamba CAMARA Promo 98 PMS le 02/07/2014 13:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Charles CAMARA, parce que c'est comme ça, entre promos,qu'on l'appelait, était un homme bizarre. Oui!, je dis bizarre! très bizarre d'ailleurs. Il était notre professeur de français pendant des années. Jamais on a vu Charles CAMARA invectiver un promo ou le critiquer, en public comme à huis clos. Ses critiques, ils les gardait pour la littérature en Général, pour la promotion de la langue française en particulier. Charles CAMARA était bizarre parce qu'il était en méme temps savant et modeste, professeur et bricoleur, intégre et désintéressé, culturel et naturel. Bref, cette "alliance de caractère", fait de lui aujourd'hui un mort mais vivant.
Charles CAMARA, de par une subtilité qu'on ne pouvait sentir en ces temps parce que jeunes, a sucscité en nous un amour de la langue française, un amour et un respect de son prochain, la Sobriéte mais surtout le culte de l'excellence. Tout ceci dans la simplicité, le calme, la modestie, l'humour, parfois de belles histoires.
Notre Classe de 4ème M1 (2000/2001) retient de lui la belle chanson qu'on avait concoctée ensemble avec sa fameuse guitare pour nous présenter au Sommet de la Francophonie à l'époque: Fran-co-phonie Fran-co-phonie, Tu nous guides- nous instruis. Tu es le bonheur ---d'une éternité, Combien -sommes -nous- d'Africains u-nis -en- ton-sein.
Aléo , Diarama Alniké Bolo, Na nga def................................. Rest in Peace. El professor.
Si la mort finit la vie, l'oeuvre humaine la perpétue.

31.Posté par Jolof Gaal le 06/07/2014 05:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Am naa kersag jibal ne lu tollook fanweeri at gisewunu, jokkoowunu maak yow. Te noo jàngandoo "Lettres Classiques" 6ème ba terminale ca Lycée Blaise Diagne, yenn at yi maak yow rekk cib kalaas. Daaru An, Pikin, Géejawaay, Medina, Université Dakar ( Pavillion A, Gueule Tapée), Gàmbi, Sigicoor... Ku ma ne woon ca sa stage ENS ca Sigicoor la nuy mujj a gise, fanweeri at ca ginnaaw... Ñi la xam de, seen xel dal na ndax leer na leen ne yaa nga tëdd àjjana. Terewul nag xol yi diis gannnnn ndax kenn doylewul ci yow fii ci àddina. Tey laa la gën a fàttaliku... Tëddal ak jàmm, Buuna.

32.Posté par Goldberg Simon Henri le 21/07/2014 13:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dommage que vous avez retiré mon commentaire de cette page d'hommages; je voudrais continuer à partager avec toutes celles et tous ceux pour qui Charles Camara était et reste un êtrre irremplaçable

33.Posté par Niakar NGOM PMS 01 le 25/05/2016 13:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que la terre te soit légère cher Profeseur.
Tu nous manqueras à jamais.
Nous ne cesserons de te remercier de nous avoir fait connaître la culture et l'envie de dépasser nos limites.

34.Posté par MOUSSA le 30/06/2016 17:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ADIEU CHER Frère, je ne t'oublierais jamais, je me souviens de toi vers les années 1978 1979 c'est la première fois que je te vis tâter une guitare basse chez Barthelémy à Guédiawaye, et je me suis dis voilà un mec intelligent qui fera quelque chose de très grand dans la culture.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET