SAINT-LOUIS – LES GIE CETOM souffrent : 13 mois sans subvention.

Vendredi 7 Août 2015 - 11:01

SAINT-LOUIS – LES GIE CETOM souffrent : 13 mois sans subvention.
La colère temporairement ruminée des Gie CETOM de Saint-Louis risque de s’exploser et s’exposer à l’appréciation de l’opinion saint-Louisienne et nationale. En effet, après la signature d’une convention de subvention avec la municipalité sortante, il y a de cela 13 mois, aucun sou n’a été remis aux soldats de la propreté alors qu’ils devaient percevoir une somme mensuelle de 150 mille FCFA.

Du coup, les GIE vivent le calvaire et sombrent dans d’énormes difficultés. Etranglés par ce manque de soutien, la fronde se prépare pour rappeler au maire ses promesses de soutien tenues lors de la campagne électorale.

Pourtant, Mansour FAYE l’actuel maire, à la veille de la campagne électorale, avait remis 5 chevaux et une enveloppe de 100. 000 FCFA au GIE. Cette action jugée politique par ses adversaires du FSD/BJ a été suivie d’une remise de tricycles au CETOM par son prédécesseur Cheikh Bamba DIEYE.

La poursuite de ses initiatives qu’il avait jugées citoyennes, est fortement attendue.

NDARINFO.COM

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par ndiaye yacine seye le 07/08/2015 15:35 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
du faite que le nom de la sudvention poser des problemes nous avons contualiser avec la commune depuis le 26juin 2014 avec le maire sortant bamba dieye et l'actuelle maire a le devoire de prendre en charge le pasif et le present d'autant plus qu'il subventione l'odecav sur la meme rubrique (depense diverses)

2.Posté par Ouzdé le 07/08/2015 17:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout citoyen conscient du développement de la ville doit s'apitoyer sur le sort des GIE CETOM et en premier chef le Maire. Ces braves n'ont aucune protection sanitaire. Si en plus ils ne reçoivent pas leur subvention, c'est vraiment les envoyer au purgatoire comme le faisaient les Allemands à l'endroit des juifs. Les Conseils de quartier aussi souffrent du manque de subventions depuis près de 6 ans. Comment peut-on parler d'émergence, de ville touristique, de capitale sous régionale si ces soldats de développement que sont les GIE CETOM et les Conseils de quartier ne sont pas considérés par les autorités municipales? Ils abattent 30 à 40% du travail de l'équipe municipale dans les quartier.

3.Posté par ndiaye yacine seye le 08/08/2015 10:59 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
saint louis doit rendre homage abdoulaye diaw chimere et feu bida de leur clairevoyances d'avoir initier des comites de nettoiement gie cetom conseil de quartiers pour suciter le developpement durable a la basse mais certain de leurs predecrsseurs on voulue changer la donne sans resultat malgre leurs enorme moyens kou khamoule fo djeme deloule fa ha djogue ngui guiye dounde ba teye pour donner leurs visions en tant que sage de la ville

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET