SAINT-LOUIS - Mort suspect du soldat Mamadou MBOUP NGOM: La Dirpa va ouvrir une enquête.

La mort d’un soldat dans des circonstances non encore élucidées trouble la tranquillité de l’Armée à Saint-Louis. Le père de la victime, le soldat Mamadou Mboup Ngom, dont le corps sans vie a été repêché dans le fleuve, émet des doutes sur les causes réelles de cette mort qu’il qualifie de suspecte et exige que la lumière soit faite.

Mardi 13 Janvier 2015 - 21:29

La ville de Saint-Louis est secouée ces derniers jours, par une mort plus ou moins énigmatique d’un soldat de la fanfare de la musique principale des Forces armées du 2ème Bataillon. Selon le père de la victime, le corps de Mamadou Mboup Ngom a été découvert depuis 8 jours maintenant et c’est par téléphone que l’Armée lui a appris la mauvaise nouvelle, regrette-t-il.

Seulement, la thèse selon laquelle le soldat Ngom est décédé par noyade, ne tient pas, selon toujours le père qui fait remarquer que son fils est un bon nageur et que le corps présente de nombreuses blessures qui laissent subodorer des tortures.

«Il faut que toutes les autorités du pays soient informées de cette affaire», a déclaré Ousmane Ngom qui a dit par ailleurs, n’avoir été informé que mercredi dernier, soit deux jours après la découverte du corps sur les ondes de Zik Fm.

Le Colonel Abdou Thiam de la Dirpa, interrogé sur les ondes de la même radio, a déclaré qu’après avoir constaté qu’un soldat manquait à l’appel, l’Armée s’est déplacée à la morgue de l’hôpital régionale de Saint-Louis où avait été déposé un corps sans vie pour s’informer.

C’est là, précise-t-il, qu’ils ont découvert que c’était le corps du soldat en question qui a été repêché dans le fleuve par les sapeurs-pompiers à hauteur de la grande mosquée de la ville, située au quartier Nord de l’île. En tout état de cause, rassure le Dirpa, une enquête a été ouverte pour élucider cette mort.

Selon des informations concordantes, le jour du drame, le soldat Mamadou Mboup Ngom était en service avec ses camardes au stade Me Babacar Sèye ou se jouait en nocturne, la finale de la zone 9 de l’Odcav de Saint-Louis, parrainée par le maire de Ziguinchor Abdoulaye Baldé et qui opposait Lape Ndar de Bango à Médina Marmiale.

D'après Le Quotidien

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET