SAINT-LOUIS NUMÉRIQUE : des projets innovants et services performants à l’horizon 2025.

Vendredi 13 Mai 2016 - 16:00

Réussir du développement territorial à travers le numérique à l’horizon 2025 est l’une des ambitions majeures de ce projet lancé par le Centre d'excellence en Mathématiques, Informatique et TIC (CEA-MITIC) de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, en collaboration avec le Conseil départemental. Le projet engage dans son déploiement, des grandes innovations qui vont favoriser un meilleur accès au numérique dans la zone couverte par les départements.

« Un espace économique performant, avec un cadre de vie amélioré et des entreprises innovantes au service d’une population connectée qui bénéficie de services numériques adaptés à ses besoins », par cette synergie d’acteurs qui augure, au vu de l’implication de partie prenante à l’atelier de partage et d’élaboration du plan stratégique 2015, de belles perspectives pour Saint-Louis.

«  Smart Ndar City », une des composantes du programme ambitionne notamment de faire de la ville, une cité «  intelligente » et de l’ile, un « free wifi zone », renseigne le professeur Moussa LO, coordonnateur L’usage du numérique dans plusieurs domaines (agriculture, élevage, pêche, tourisme, culture, santé, etc.) devra donc mettre à la disposition des populations des services innovants.

La vision d’un développement global et harmonieux visé à travers la proposition de ce condensé de technologies de l’information et de la communication dans toutes les composantes économiques, sociales, politiques, culturelles, est fortement saluée par le Conseil départemental de Saint-Louis qui se félicite de l’engagement manifeste de l’UBG dans l’amélioration des conditions de vies des communautés qui l’entoure.

«  L’UGB est le fleuron de notre département », a dit le Me Moustapha MBAYE, président du Conseil départemental de Saint-Louis, avant de faire part de la joie de son institution d’être associé à cette initiative. «  Nous y avons adhéré avec beaucoup d’enthousiasme », renseigne M. MBAYE qui Me MBAYE qui pense que le Projet Saint-Louis numérique fera entrer la région «  de plain-pied dans la révolution numérique ».

Le recteur Baydakllaye KANE s’est félicité de la qualité du partenariat qui lie son institution universitaire aux collectivités locales de Saint-Louis, en soulignant l’intérêt de ce projet «  d’impacter positivement sur le développement local » sur les communautés. «  Notre environnement immédiat est notre priorité est », a-t-il dit. «  Il était notre mal que le Cea- Mitic s’ouvre aux collectivités locales », a signalé M. KANE.


> Suivez les réactions des acteurs en vidéo


NDARINFO

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par Tintin le 13/05/2016 18:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
et il faut attendre 2025 pour ces projets ,.....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET