SAINT-LOUIS : l’État magnifie la pertinence du programme social de la West Africa Farms.

Mercredi 4 Mars 2015 - 21:50

Coupoure de ruban du nouveau poste de Santé de Yamane.
Coupoure de ruban du nouveau poste de Santé de Yamane.
Le Gouverneur adjoint de Saint-Louis, chargé du développement a magnifié mercredi les retombées positives du programme social de la ferme agro-industriel West Africa Farms, implanté dans la Commune de Yamane et qui, dans un élan solidaire, a construit un poste de santé équipé pour les populations rurales pour près de 60 millions de francs CFA.

« Ce geste traduit est la traduction parfaite de la prise en compte de la Rse par votre société », a dit Babacar BA qui demande aux entreprises implantées dans les zones voisines à s’inspirer de l’engagement de la WAF.

M. BA qui a réitéré la disponibilité de l’administration territoriale à soutenir le programme social de cette société, a invité sa direction à renforcer davantage le dialogue et la concertation avec les populations locales.

Depuis son implantation dans cette zone, 800 personnes sont employées par la WAF durant ses campagnes agricoles et des infrastructures hydrauliques d’envergure ont été mises en place au bénéfice des cultivateurs locaux. La construction du poste de santé, forte doléance des Yamanois, est une des préoccupations majeures, inscrites dans l’accord entre la commune et la Compagnie.

« C’est un cadeau qui vient à son heure », a souligné Mounirou FALL, le chef de village, rappelant que le manque de structure sanitaire adéquate pour cette localité qui polarise 67 villages.

John MARSHALL, l’ambassadeur de la Grande-Bretagne pays qui finance le projet, s’est réjoui de cette grande œuvre sociale et de « l’évolution, des progrès en terme d’investissements depuis 2012 ».

« Je suis très fier des investissements responsables de cette société à capitaux majoritaires qui entre en droite ligne avec le plan Sénégal émergent », a-t-il dit.

Il a souligné « les importantes actions menées par la WAF pour améliorer le développement socio-économique des populations matérialisées par la création d’emplois pour les jeunes et les femmes ».

« Le secteur de la santé est préoccupation pour la WAF et la création de ce poste en est la parfaite illustration », a indiqué M. MARSHALL.
Il a par ailleurs salué la confiance renforcée entre la direction de la Compagnie et la commune de Yamane.

« Des esprits éclairés adossés sur des cœurs positifs ont permis au projet de bien s’implanter et de relever les défis qui l’interpellent », a laissé entendre M. l’Ambassadeur qui encourage les deux parties à continuer ce partenariat gagnant pour « en faire un exemplaire à travers le pays ».

Pour Richard BELSHER, directeur de la West Africa Farms, l’appui de l’Etat par l’accès facile et la sécurisation, des investissements, mais aussi la parfaite collaboration des populations, ont permis d’aboutir à cette importante étape.

« Je me sens appartenir à Yamane », a-t-il déclaré, estimant que sa société ambitionne d’apporter fortement sa participation pour atteinte du Plan Sénégal émergent.

PLUS D'INFOS:

> ATTEINTE DES OBJECTIFS DU PSE : West Africa Farms, à pied d’œuvre (vidéo&Photos)

NDARINFO.COM



Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET