SANTÉ DE LA REPRODUCTION : une experte insiste sur le rôle des radios communautaires.

Des animateurs de radios communautaires des régions de Matam de Saint-Louis, Tambacounda et Louga prennent part depuis hier à un atelier d’information et de partages d’expériences sur le traitement de sujets ayant trait à la santé de la reproduction, initié par la Direction de l’Équité et de l'Égalité de Genre (DEEG) du ministère de Femme de la Famille et de l’Enfance.

Mercredi 25 Mai 2016 - 09:39

SANTÉ DE LA REPRODUCTION : une experte insiste sur le rôle des radios communautaires.
« L'objectif est d’outiller les participants au genre et droits humains afin qu’ils soient aptes à élaborer et animer des programmes de sensibilisation à travers leurs radios communautaires », a renseigné Mme Nafissatou Ndiaye DIAKITE, directrice adjointe de la DEEG.

« Le conclave implique le maximum d’acteurs dans la promotion de la santé de la reproduction des hommes et femme, mais aussi des garçons et filles », a-t-elle noté.

La Deeg allégit le partenariat au réseau international des femmes (Rif) des radios communautaires, « espaces d'animation, d'information et de sensibilisation très accessibles aux populations avec qui elles interagissent », selon Mme DIAKITE.


Une approche participative est ainsi mise en œuvre afin de permettre aux acteurs de « mieux comprendre le concept de genre et les notions associés les concepts de santé de reproduction planification familiale ».

« Actuellement, les radios communautaires jouent un très grand rôle dans la sensibilisation des masses. La thématique qui nous réunit aujourd’hui, cible la famille. Et quoi parle de gente et santé de la reproduction s’adresse bien à nous acteurs et actrices des radios communautaires », soutient Mme Bedy MBOW, coordonnatrice générale résidente du réseau des animatrices de radios communautaires


Il faut rappeler qu’en partenariat avec le ministère de la Santé, la Deeg a contribué au renforcement des capacités des prestataires de santé acteurs communautaires des régions d'intervention de l’UNFPA, en genre.


> Suivez, en vidéo, les appréciations de Mme Bedy MBOW et les impressions de M. Ousseynou ANNE, le chef du service de développement communautaire de Saint-Louis

NDARINFO

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET