SÉCURITÉ ALIMENTAIRE : le PAA AFRIQUE veut améliorer la résilience des communautés vulnérables.

Samedi 12 Juillet 2014 - 06:56

Le représentant résident de la FAO au Sénégal a indiqué jeudi que la réussite de la mise en œuvre du programme brésilien d’achats de production locale PAA AFRIQUE déprendra du niveau d’implication des acteurs de Saint-Louis, mobilisés lors d’une réunion de partage et d’identification des structures pour la formation d‘un comité de coordination technique des activités de ce projet dans la vallée du fleuve Sénégal, organisée à Saint-Louis.

Monsieur Vincent MARTIN a mis l’accent sur la nécessité de créer un ancrage institutionnel fort et le développement d’un système agricole durable pour atteindre les objectifs de ce programme financé par l’État brésilien à la suite du sommet « Dialogue Brésil-Afrique » sur la sécurité alimentaire, tenu en 2010.

Cheikh Niane, le gouverneur de la région de Matam a salué l’engagement du Conseil national pour la sécurité alimentaire pour le bon déploiement du PAA AFRIQUE dans la zone nord, en rappelant que la disponibilité d’une alimentation de qualité est d’abord, une question de souveraineté et que les pouvoirs publics sénégalais ont compris cette exigence.

« Ce projet pilote répond aux exigences des populations », a-t-il dit en magnifiant la participation des partenaires techniques et financiers.

Le Conseil national pour la sécurité alimentaire, à pied d’œuvre pour la réussite de ce programme alimentaire au Sénégal, exige désormais que les cantines scolaires de la région nord soient nourries à partir d’une production locale saine.

Pour l’administrateur de Matam, ce défi est pertinent et réaliste. M. NIANE a noté que la bonne prise en charge des cantines, la qualité de l’alimentation qu’elles doivent fournir, est une des étapes importantes à franchir pour l’atteinte des objectifs du millénaire pour le Développement.

Le PAA Africa est une initiative conjointe visant à promouvoir la sécurité alimentaire et nutritionnelle et au même temps, générer des revenus entre les agriculteurs et les communautés vulnérables en Afrique.

Inspiré par le succès du Brésil dans l’exécution de son Programme d’Achat d’Aliments (PAA) et de l’initiative pilote Purchase for Progress (P4P) du PAM, ce partenariat a été conçu pour soutenir les efforts mondiaux pour éradiquer la faim et la malnutrition, et représente une opportunité stratégique pour la coopération horizontale avec les pays Africains à travers le soutien de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le Programme Alimentaire Mondial (PAM), le Département du Royaume Uni pour le Développement International (DFID) et des experts brésiliens.


NDAR INFO

IMG_5631
  • IMG_5631
  • IMG_5634
  • IMG_5637
  • IMG_5638
  • IMG_5641

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET