Saint-Louis - Abus sexuels : un psychologue plaide pour une audition correcte des enfants.

Vendredi 8 Novembre 2013 - 21:13

Le psychologue Serigne Mor Mbaye a plaidé vendredi à Saint-Louis (Nord) pour un bon accueil des enfants victimes d’abus sexuels, lors de leur audition dans les commissariats de police et les brigades de gendarmerie.

"L’enfant est assez spécial. Et quand il est dans une position de victime, il faut avoir une attitude de compréhension envers lui", a dit M. Mbaye, directeur du Centre de guidance infantile, à Dakar.

Il intervenait à la clôture d’un atelier de formation à l’audition des enfants mineurs victimes d’abus sexuels, à l’intention des officiers de police judiciaire des régions du Nord (Louga, Matam et Saint-Louis).

Selon lui, l'enfant ne doit pas être auditionné de la même manière qu'un adulte. "Il peut être traumatisé, si on ne prend aucune précaution", a-t-il souligné.

Serigne Mor Mbaye a insisté sur l’importance, pour les gendarmes et les policiers, au moment des auditions, de s’entourer de toutes les précautions d’usage pour comprendre l’enfant. S'il n’est pas mis à l’aise, il risque de ne rien dire, a-t-il averti.

"Il arrive souvent que les enfants ne reviennent pas sur les faits, ouvrant ainsi des brèches aux avocats qui s’y engouffrent pour libérer leurs clients", a signalé le psychologue. Une telle attitude chez l'enfant ouvre "une porte de sortie pour les délinquants", a-t-il ajouté.

Il recommande aux officiers de police judiciaire "une bonne écoute, faite de patience, pour tirer le nez aux enfants victimes d’abus sexuels, un sujet tabou dans la société sénégalaise".

"Le fait que la population est majoritairement constituée de jeunes est une source supplémentaire pour les officiers de police judiciaire de s’armer de techniques d’audition, car leur clientèle se retrouve davantage dans cette catégorie de population", a souligné M. Mbaye.

L’adjudant-chef Ibrahima Ba, commandant du commissariat de police de l’Ile de Saint-Louis, a reconnu l’importance de cet atelier, qui "a permis aux participants de beaucoup apprendre des techniques d'audition des enfants".

M. Ba a plaidé pour l’aménagement d’un espace dédié aux enfants, dans les commissariats de police et les brigades de gendarmerie, en vue de leur audition correcte.

aps

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET