Saint-Louis- Coopération: L'association Adeframs injecte près de 100 000€ pour la construction de 50 cantines, des dispensaires et d'autres aménagements.

Lundi 2 Juillet 2012 - 11:57

Saint-Louis- Coopération: L'association Adeframs injecte près de 100 000€ pour la construction de 50 cantines, des dispensaires et d'autres aménagements.
Dans sa séance du 22 juin, le Conseil général est revenu sur la coopération entretenue avec deux région sénégalaises, la Région de Matam et la Région de Saint-Louis. Ces partenariats ont été conduits respectivement de 2007 à 2010 pour Matam et de 2009 à 2010 pour pour Saint-Louis.

Cette coopération était mise en oeuvre par l'association Adeframs (Association pour Développer les Echanges entre la France, le Maroc et le Sénégal), qui était mandatée par les collectivités sénégalaises assurait l'exécution des travaux de développement des communes de Podor. La coopération avait également pour but le développement économique, le respect de l'environnement, les échanges techniques, l'accès à une meilleure éducation, des actions sociales ainsi que des actions culturelles. A ce titre, le Département a versé des contribution à ce mandataire.

L'Adeframs a toutefois souhaité ne plus exercer ce rôle à partir de 2011. Les bilans définitifs de ces coopérations mettent en lumière que des opérations n'ont pas été soldées et qu'un montant de l'ordre de 184 489,18€ disponible et libre de tout engagement est encore en possession de l'Adeframs sur son compte. Ce montant provenant de fonds versés par les Yvelines, doit être restitué au Département.

Dans la Région de Matam, 15 opérations ont été effectuées. La coopération est étendue: forage, réhabilitation d'école maternelle, construction de classes, construction de sanitaires ont notamment été réalisés. Tous ces travaux ainsi que les frais de fonctionnement de l'Adeframs s'élèvent à plus de 330 000€ alors que dans le même temps, ses recettes, venant des fonds fournis par le Conseil général s'élèvent à plus de 460 000, ce sont donc quelques 131 000€ qui restent à disposition de l'Adeframs.

Dans la Région de Saint-Louis, la construction de 50 cantines, de dispensaires et différents aménagements ont coûté près de 100 000€ à l'Adeframs. Cependant, le Département des Yvelines a versé plus de 165 000€ à l'association pour ces travaux. Au titre des activités dans la Région de Saint-Louis, l'Adeframs possède sur son compte 65 000€ dus aux Yvelines.

Le Conseil général a décidé vendredi 22 juin de demander la restitution à l'Adeframs des sommes dues c'est à dire 184 489,18€ qui seront récupérés via l'émission d'un titre de recette à l'encontre de l'Adeframs.

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET