Saint-Louis: Des jeunes filles impliquées dans un réseau de trafic de chanvre

Une affaire de mœurs secoue la vieille ville où de jeunes filles ont été déférées jeudi. Il leur est reproché des activités pornographiques et une participation à un réseau de vente de chanvre indien.

Vendredi 15 Avril 2011 - 09:27

Saint-Louis: Des jeunes filles impliquées dans un réseau de trafic de chanvre
Une affaire de mœurs secoue la vieille ville où de jeunes filles ont été déférées jeudi. Il leur est reproché des activités pornographiques et une participation à un réseau de vente de chanvre indien.

La police de Saint-Louis vient de mettre la main sur une bande de jeunes filles et garçons qui s’adonnait à des films porno dans le quartier des HLM et Diaminar. Cela fait suite à une descente des limiers qui ont été saisi par un coup de téléphone anonyme les informant qu’il y avait une bande de jeunes s’adonnant quotidiennement à l’utilisation du chanvre. Une fois mise au courant sur de tels agissements, la police fait une descente sur les lieux indiqués. Un groupe de jeunes garçons fumeurs de l’herbe qui tue est mis dans le panier à salade. Une fois arrivés à la police, les limiers ouvrent une enquête, et les bombardent de questions. Mais, ils dénoncent un autre groupe de fumeurs basé à Diaminar. Et la police s’y rend pour les arrêter. C’est dans l’enquête, qu’un jeune appréhendé, révèle qu’au moment où tous fumaient du chanvre, ils s’adonnaient à des parties de jambe en l’air avec d’autres femmes. Une affaire de chanvre, qui cache une affaire de prostitution. Très dynamiques, les policiers multiplient les questions, et trouvent que l’affaire de prostitution est gérée par un commerçant d’origine libanaise. Ce dernier ne suscitait aucun soupçon d’actes illégaux, car reconnu comme étant un vendeur de bois dans la ville. De fil en aiguille, 20 personnes sont interpellées et placées en garde à vue au commissariat central de Saint-Louis. Certaines sont arrêtées pour prostitution, d’autres pour usage de chanvre. Et des sources de révéler que de jeunes collégiennes ont été même citées dans cette affaire qui défraie la chronique à Saint-Louis. Pour l’heure, l’enquête suit son cours, et des informations de préciser que la fille d’un chanteur sénégalais est dans le réseau. Ces filles et garçons s’adonneraient aussi à de la prise de la drogue pour être en extase. C’est ce Vendredi que cette bande sera déférée au parquet. La police ne veut donner aucun nom, préférant verrouiller son enquête.

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET